Baromètre Matin Libre (du 29 Juillet au 04 Août 2022)

17 752

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

EN HAUSSE

Aurélien Agbénonci

L’arrivée du président Emmanuel Macron est un gros coup diplomatique pour le régime Talon, principalement pour le ministre des Affaires étrangères Aurélien Agbénonci. Ce n’était pas gagné d’avance surtout avec la lettre du député français Julien-Laferrière. Mais contre toute attente, le président Emmanuel Macron a maintenu dans son agenda l’étape du Bénin lors de sa tournée africaine, la première après sa réélection.

Jean-Michel Abimbola

En marge de la visite au Bénin du Président français Emmanuel Macron, le ministre béninois des Arts et de la culture Jean-Michel Abimbola est fait Chevalier de la Légion d’honneur. Elle est décernée par son homologue français de la culture Rima Abdul-Malak. C’est la plus haute décoration honorifique française décernée à des personnes ayant eu des mérites dans l’exercice de leur fonction au service de l’intérêt général de leur pays. Pour le cas du ministre béninois de la culture, la France récompense son professionnalisme dans la coopération muséale entre le Bénin et la France.

Shadiya Alimatou Assouman

Le programme de la visite d’Emmanuel Macron était bien concocté pour que le Bénin en profite au maximum. Alors que le Président français était reçu par son homologue béninois au Palais de la Marina, son ministre délégué Olivier Becht, en charge du Commerce extérieur, et une délégation d’investisseurs français étaient à la Zone économique de Glo-Djigbé. C’est la ministre Shadiya Alimatou Assouman qui a servi de guide à son homologue français. Elle a exposé la vision derrière cette ambition du chef de l’’Etat et qui, pour le moment, n’enregistre pas l’engouement des investisseurs français.

Léhady Soglo

Une fausse note dans l’agenda d’Emmanuel Macron. Elle a été révélée par l’ancien maire de Cotonou sur les plateaux de France 24. Tout en saluant l’arrivée du Président français au Bénin, Léhady Soglo trouve que tout aurait été parfait si l’Opposition était associée à cette visite. « Les relations qui existent entre la France et le Bénin sont anciennes. C’est une bonne chose que le président Macron ait pu effectivement se déplacer pour constater l’état de la gouvernance, rencontrer le président Talon. Effectivement, ça aurait été plus judicieux qu’il rencontre l’Opposition pour avoir son point de vue », a regretté Léhady Soglo.

Houessou Lanré Mahfouz

Il est le 1er du Bénin au Baccalauréat 2022. Il vient du collège catholique Notre Dame de Lourdes de Porto-Novo. Houessou Lanré Mahfouz a fait la série D et a obtenu la mention Très bien avec une moyenne de 18,45 sur 20. Voici les notes qu’il a obtenues par matière : Anglais : 17, Français : 15, Histoire-géographie : 17, Mathématique : 20, Philosophie : 15, PCT : 18, SVT : 20, EPS : 18.

EN BAISSE

Lionel Zinsou

Ainsi donc, la France n’a pas grand intérêt en Afrique francophone, contrairement à la croyance populaire établie depuis des décennies qui voit le pays colonisateur comme principal profiteur des richesses du sous-sol de ses anciennes colonies. C’est ce qu’a tenté d’expliquer l’ancien Premier ministre de Yayi Boni sur les plateaux de télévision. Pour beaucoup, cela reste une déclaration d’un francophile, tant qu’elle n’est pas soutenue par des preuves tangibles.

Habib Ahandessi

Le révolutionnaire n’a pas tenu assez longtemps en garde-en-vue avant de capituler. Il n’a eu d’’autre choix que de présenter des excuses publiques face à la lourde charge d’appel à l’insurrection qui pesait sur lui. Conséquence, il est désormais libre de ses mouvements. Mais avec quel honneur ?

Moele-Bénin

En cette veille des Législatives de 2023, démissions et ralliements sont le quotidien des formations politiques. La réforme du système partisan n’y change rien. Les gens démissionnent d’un parti A et se repositionnent dans un parti B. Les grands rassemblements accueillent de nouveaux adhérents, démissionnaires des plus jeunes partis. Moele-Bénin perd un lourd tribut.

Sacca Lafia

Pour une Législative inclusive, vœux de tous, il ne devrait avoir aucun quiproquo dans le dossier de candidature. Ce qui apparemment, n’est pas le cas. La preuve le parti Moele-Bénin a, dans une lettre, interpellé la Céna au sujet des pièces constitutives du dossier de candidature. Le parti de Jacques Ayadji voudrait savoir ce qu’entend la Céna par autorité administrative et combien de déclarations sont prévues dans le dossier de chaque parti politique.

Frédéric Agbessi
Le Sous brigadier de police Frédéric Agbessi en service au commissariat de Pahou serait impliqué dans une affaire de meurtre. Il aurait tiré sur un homme en garde-en-vue, qui aurait essayé de s’échapper. Après avoir été écouté sur procès-verbal, il a été présenté au Procureur de Ouidah qui l’a placé sous mandat de dépôt depuis le 21 juillet 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite