Zone sanitaire Ouidah, Kpomassè, Tori: Enabel rend gratuite la planification familiale

306

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Agence belge de développement (Enabel) rend gratuite la planification familiale dans la zone sanitaire Ouidah, Kpomassè, Tori. La mairie de Ouidah a abrité, dans ce cadre, vendredi 22 juillet 2022, le lancement de la campagne de gratuité dans les trois communes. C’était en présence du 1er adjoint au maire de Ouidah, du Dds/Atlantique et du Manager pilier Enabel Dr Elysée Somassè.

 

Pour une vie de couple épanouie, pour un foyer stable et paisible, pour une stabilité financière, adoptons une méthode de planification familiale de notre choix. Les méthodes de planification sont sures, efficaces et gratuites. Femme rends toi dans le centre de santé de ta localité pour expliquer la méthode de planification de ton choix ! Ces messages sur les affiches, lors de la cérémonie de lancement, indiquent le but que vise l’Agence belge de développement (Enabel) en décrétant la gratuité de la planification familiale dans la zone sanitaire Ouidah, Kpomassè, Tori-Bossito. Désormais donc, dans 15 formations sanitaires identifiées dans les trois communes, tout ce qui concerne la planification familiale, de l’achat du carnet à la prise en charge des effets indésirables, tout est gratuit.

Dans son mot de bienvenue, la coordonnatrice de la zone sanitaire Ouidah, Kpomassè, Tori-Bossito, Dr Hounkpè do Santos Bella a laissé entendre que, stratégie importante pour le bien être des femmes, la planification  familiale joue un rôle très important dans la réduction de la mortalité infantile. C’est pour cela que la zone sanitaire a sollicité l’appui du partenaire Enabel pour renforcer les actions dans ce sens. Représentant le maire de Ouidah, le 1er adjoint René Gnida a souligné que le développement ne serait effectif que si les populations ont accès à des services de santé de qualité. A ses dires, la planification familiale aide les femmes à planifier les naissances, éviter les grossesses non désirées. Remerciant Enabel pour l’initiative qui permettra au grand nombre d’avoir accès au service de planification famille, il espère qu’un accueil chaleureux et rassurant sera réservé à toutes les femmes dans le besoin.

« Chaque année, nous avons 1500 femmes qui meurent en accouchant. Nous avons aussi 12000 nouveaux nés qui meurent. Des chiffres qui sont exceptionnels et montrent que nous avons de travail à faire », a laissé entendre Dr Elysée Somassè, le Manager pilier Enabel, situant ainsi le contexte. Pour lui, la bonne nouvelle est que ces décès peuvent être évités grâce à la planification familiale. Malheureusement, le coût du service demeure un obstacle pour la plupart des femmes. D’où la nécessité de le rendre gratuit pour permettre à toutes les femmes d’en bénéficier. « La question n’est pas de limiter les naissances à tout prix, mais amener les familles à avoir des enfants dans des conditions de sécurité optimale, avoir des enfants quand on veut, au bon moment et avoir le nombre d’enfants qu’on peut prendre en charge dans des conditions qui permettent que ces enfants grandissent aussi en bonne santé », souligne Dr Elysée Somassè. S’agissant des fausses rumeurs sur la planification familiale et la crainte des effets secondaires, il a laissé entendre qu’aujourd’hui nous avons plusieurs méthodes qui permettent enfin, selon l’analyse que l’on fait de la condition de chaque femme, de lui offrir la meilleure méthode la plus sécurisée. S’il y a des effets secondaires, ils sont également pris en compte gratuitement.

Prononçant le discours de lancement, le Directeur départemental de la santé de l’Atlantique, Dr Cocouvi Victor Emmanuel a souligné que la gratuité de la planification familiale répond à l’atteinte de l’objectif 3 des ODD qui est vivre en bonne santé, le bien-être de tous. Pour lui, les premiers résultats confirment déjà l’importance de l’initiative.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite