Conversation avec les jeunes d’Abomey-Calavi: Judicaël Ayadokoun engage le débat du développement

353

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Directeur général adjoint de l’Office béninois du sport scolaire et universitaire (Obssu), Smith Judicaël Ayadokoun a organisé, samedi 23 juillet 2022, une conversation avec les jeunes sous le thème : « Jeunesse d’Abomey-Calavi face aux défis de développement ». C’était au Complexe hôtelier le Privilège à Abomey-Calavi sous le haut parrainage du Ministre des sports, Oswald Homeky.

 

C’était la grande mobilisation autour du Directeur général adjoint de l’Office béninois du sport scolaire et universitaire. Interpelé à plusieurs reprises sur l’absence de débats sur certaines questions d’importance liées à l’assainissement, la gestion des eaux, la gestion des déchets solides ménagers…des précisions sur les projets dont la commune d’Abomey-Calavi doit bénéficier en matière d’infrastructures sportives, Smith Judicaël Ayadokoun engage le débat. Cette conversation citoyenne vient à point pour étancher cette soif de la jeunesse d’Abomey-Calavi et environs. Selon l’initiateur de la rencontre, le Bénin vit avec le président Patrice Talon, l’ère d’un réveil sans précédent pour lequel, il est important que chaque entité de la Nation joue sa partition. L’exercice de la Conversation citoyenne trouve donc son sens, selon ses propos, dans le nécessaire soutien de la population en général et plus spécifiquement des jeunes et des femmes au Programme d’action du gouvernement (Pag) dont la deuxième génération prévoit au profit de la commune d’Abomey Calavi, une série de réalisations qui changeront le quotidien de la femme, la vie des jeunes, et apporteront à chacun, sourire et satisfaction.

Les femmes n’étaient pas du reste dans le processus. Des éclairages leurs sont apportés sur les facilités qui encadrent les microcrédits que le gouvernement du président Patrice Talon met à leur disposition, ainsi que sur l’augmentation de la cagnotte.

« L’édification d’une nation repose sur la paix qui constitue un idéal dont la quête permanente requiert la conjugaison des efforts et sacrifices de tous les citoyens, sans exclusive », a déclaré Judicaël Ayadokoun.  Il a saisi l’opportunité pour remercier le ministre des Sports, qui n’a de cesse de faire confiance à la compétence juvénile pour la hisser au pinacle et la propulser très loin dans le firmament politique, ainsi qu’aux parents et amis, autorités à divers niveaux, qui ont accepté son invitation.

Le point orgue de la rencontre fut le panel de discussion animé par des personnalités du rang du Directeur de la jeunesse et de la vie associative: Smith Ahouandjinou, Directeur des opérations de l’emploi salarié de l’Anpe, Simplice Togbé,  le représentant de la Société de gestion des déchets et de la salubrité, le Directeur des opérations du Fnm, Franck Dandjinou ; le Directeur général de l’Office béninois du sport scolaire et universitaire, Donald Alexis Acakpo ; du Directeur général de l’habitat et de la construction, Victor Ananouh qui, tour à tour, ont  abordé les réalisations dans leurs secteurs respectifs et les opportunités à saisir par la jeunesse. Il s’en est suivi un débat dans une interaction entre panelistes et invités.

 

Th. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite