107.000 solaires à usage domestique de haute qualité: La Bei accorde 10 millions d’Euros au Bénin

375

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La Banque européenne d’investissement (Bei) a accepté d’accorder un prêt de 10 millions d’EUR (plus de 6,5 milliards de FCFA) pour soutenir le déploiement au Bénin de 107. 000 installations solaires à usage domestique de haute qualité. Ces dispositifs devraient améliorer l’accès aux énergies propres pour 643 000 personnes.

 

A la suite d’un appui récent à des projets au Mozambique, en Ouganda, au Tchad, en République démocratique du Congo et dans les Comores, le Bénin devient le 6e pays africain à bénéficier du soutien rationalisé de la Bei aux investissements énergétiques hors réseau sur le continent. Dans un communiqué de presse, Ambroise Fayolle, vice-président de la Bei a expliqué que «les populations vulnérables de toute l’Afrique sont touchées par les chocs énergétiques mondiaux déclenchés par l’invasion de l’Ukraine par la Russie ; d’où l’importance d’améliorer l’accès à une énergie propre et abordable pour lutter contre la pauvreté, créer des emplois et autonomiser les femmes et les filles». A l’en croire, la Bei est heureuse d’appuyer l’intensification du déploiement de l’énergie solaire hors réseau en Afrique de l’Ouest grâce à ce nouveau partenariat avec ENGIE. «Plus d’un demi-million de personnes au Bénin seront raccordées à l’électricité pour la première fois, ce qui leur permettra de communiquer, de s’éclairer et de cuisiner plus facilement», dit-elle. Selon ses dires, ce déploiement d’installations solaires domestiques permettra également de diminuer l’utilisation du kérosène, du charbon de bois, des bougies et des groupes électrogènes. Ce qui réduira la pollution, limitera les risques d’accident et aidera les familles à faire des économies. «Favoriser un développement économique et social durable grâce à l’énergie solaire hors réseau est essentiel pour l’avenir de l’Afrique et pour atténuer l’impact des chocs énergétiques mondiaux, et la Bei est ravie de soutenir ce projet au Bénin», a-t-elle conclu.

«Grâce à l’utilisation d’outils numériques et à la forte pénétration des paiements mobiles en Afrique subsaharienne, nous vendons l’accès aux produits énergétiques à crédit, afin de les rendre abordables. Il est clair que l’association de capitaux issus d’investisseurs privés et de fonds d’impact gérés par une organisation multilatérale est nécessaire pour atteindre le montant de financement requis afin de mettre en œuvre la transition énergétique et réaliser l’ODD 7 en Afrique», dira Gillian-Alexandre Huart, CEO d’ENGIE Energy Access.  Le nouveau partenariat avec la Bei au Bénin fournira, à l’en croire, des solutions PAYGO ultra-abordables aux villageois de tout le pays, en leur donnant accès à de l’énergie solaire propre et à l’autonomisation financière. «Avec son modèle économique intégré et durable, ENGIE Energy Access dessert désormais 1,5 million de clients, impactant plus de 7 millions de vies en Afrique subsaharienne et atteignant les populations des communautés à faible revenu ou des zones rurales qui sont souvent exclues de l’économie», va-t-il rassurer. Notons que cette nouvelle coopération au Bénin fait suite au soutien que la Bei a apporté à l’investissement d’ENGIE pour déployer de l’énergie solaire hors réseau en Ouganda.

 

A.F.S.

              

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite