Stade Général Mathieu Kérékou: Les boutiques cassées deviennent des nids d’insécurité

540

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les promoteurs exerçants le long de la clôture du stade Général Mathieu Kérékou ont été sommés de libérer les lieux. Ceci est fait avec la casse desdites boutiques. Un tour fait sur les lieux en journée comme en soirée nous ont permis de constater qu’ils sont de retour. Les divorcés sociaux reprennent bien place dans ces lieux qui entre temps étaient des nids d’insécurité. Les prostituées aussi y accueillent à présent les clients de fortune qui ne veulent pas dépenser dans les auberges. Pas plus tard que la nuit dernière, le commissariat du 9ème arrondissement a arraisonné au total neuf personnes dont six(06) femmes. Ces derniers ont été conduits au poste de Police pour nécessités d’enquêtes. La fouille a permis de découvrir sur eux des boulettes de chanvre indien. Nous trouvons alors nécessaire la multiplication des patrouilles de Police dans cette  zone et souhaitons vivement que les travaux pour lesquels les démolitions ont été effectuées démarrent afin de mettre fin au désordre qui règne actuellement le long de la ceinture du Stade Général Mathieu Kérékou.

Philippe L. S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite