Edition 2022 du festival ‘’The Live’’: Augustin Hounkpatin retourne au fondamental

180

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Trois jours de riches manifestations…)

L’initiative est dénommée ‘’The Live’’. Il s’agit d’une gigantesque manifestation artistique et culturelle qui se déroulera sur trois jours, les 21, 22 et 23 Juillet 2022 à Africa Sound City à Kindonou et à Akpakpa Dodomin, deux quartiers populaires de Cotonou.

 

L’événement ‘’The Live’’ entend contribuer à donner le pli de la prestation live aux artistes et à les rendre compétitifs sur le marché discographique. « Je suis l’initiateur du projet ‘’The Live’’. C’est une initiative au cours de laquelle il y aura une journée porte ouverte, avec à la clé une pluralité d’expressions artistiques et des échanges d’expériences professionnelles à travers des conférences axées autour de sujets poignants tels que « l’artiste est un produit à vendre » et « Pourquoi la délocalisation des spectacles dans les bars et restaurants ». Tous les spectacles qui auront lieu seront en live. C’est ça que nous voulons privilégier puisque c’est le spectacle live qui valorise le mieux l’artiste. L’événement ‘’The Live’’  est d’abord et avant tout une émission radio diffusée que j’anime moi-même avant d’être un événement » mentionne le jeune promoteur culturel Augustin Hounkpatin alias ‘’Ayé’’. Sur cette expédition, il y aura des séances de renforcement de capacité. Une manière pour les organisateurs de privilégier la connaissance et le savoir en milieu artistique, notamment musical. Il est également prévu une exposition photo. La soirée dénommée ‘’Soirée Awola’’ prévue dans la programmation de la festivité va se tenir à l’espace artistique dirigé par le sociétaire du groupe All Baxx, Sweet Glory. C’est une soirée où la prestation live  aura droit de cité mais sans instrument de musique. Il suffit de prendre le rendez-vous pour en avoir la primeur.  Dans le même temps, ‘’The Live’’, selon son promoteur, est un événement qui a pour vocation d’être une opportunité propice pour tous les artistes du Bénin d’accéder à leur champs d’épanouissement. « À travers cet événement, nous comptons favoriser l’accès facile pour tous les artistes à leur carte de membre du Bubedra, à leur attestation d’artiste, en tout cas tout ce qui peut déjà leur permettre de jouir pleinement de leur droit en tant qu’artiste en république du Bénin. Même l’assurance maladie » s’engagent Augustin Ayé et son équipe d’organisation.  L’événement va enregistrer la participation des figures de proue de la musique béninoise à l’image de Vincent Ahéhéhinnou, le chef d’orchestre du mythique groupe de musique ‘’Poly Rythmo’’.

 

Teddy GANDIGBE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite