Retard dans le payement des enseignants vacataires de l’Eneam: Le Professeur Albert Honlonkou clarifie et rassure

321

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les enseignants de l’Ecole Nationale de l’Economie Appliquée et de Management (Eneam) sont sans salaire depuis deux années universitaires. Alors qu’au même moment, leurs collègues des autres écoles et facultés des universités du Bénin jouissent du fruit de leurs connaissances, ceux de l’Eneam demeurent depuis 22 mois sans honoraires et même leurs frais de correction restent impayés jusqu’à ce jour.

Pourtant, le Chef de l’État, Patrice Talon serait imprégné du dossier et aurait même enjoint les Ministres concernés de décanter la situation. Malheureusement, son instruction est demeurée lettre morte.

Et les raisons, selon l’administration de l’Eneam, sont d’ordre administratif. A en croire le Professeur Albert Honlonkou, Directeur de l’Eneam joint au téléphone par la rédaction de Matin Libre, les contrats des enseignants n’étaient pas encore signés avant sa nomination à la tête de cette école universitaire. Dès sa prise de fonction, confie-t-il, il se bat corps et âme afin que la situation des enseignants soit réglée. Mais il se fait, poursuit-il, que certains paramètres administratifs bloquent le processus. Pour le professeur, à l’heure de la Rupture, il faut porter des gangs avant de toucher aux finances publiques.

Le Professeur Albert Honlonkou, tout en invitant les concernés à la patience, rassure que le contrat des enseignants sera signé incessamment et qu’ils pourront entrer en possession de leurs dus dans quelques semaines.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite