Célébration prochaine des 4 ans du Déchaîné Du Jeudi: Joseph AKLE, « Le Consul » de SUDCOM, Rédacteur en Chef invité

274

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ses amis l’appellent volontiers « LE CONSUL ». Car, il ne marchande guère sa bienveillance à ses compatriotes présents ou de passage dans la capitale togolaise.. Ancien Responsable Marketing chez l’opérateur mobile Moov (Ex Télécel) au Bénin puis au Togo, il s’est établi chez le voisin depuis 12 ans environ en y créant une entreprise qui désormais a pignon sur rue dans la sous-région, en matière de marketing opérationnel et de communication événementielle. Joseph AKLE, le Béninois dont les artistes togolais chantent le plus le nom, était le Rédacteur en Chef invité du DDJ Vendredi dernier.

 

La célébration en Août 2021 du 4è anniversaire de l’hebdomadaire satirique le DDJ (Le Déchaîné du Jeudi) était l’occasion de lancer le concept du Rédacteur en Chef Invité. Le principe consiste à faire participer à la conférence de Rédaction une personnalité extérieure, issue du monde politique, toutes tendances confondues, des médias, de la Culture ou des affaires. C’est l’occasion pour les membres de la rédaction de mieux connaître l’invité, son parcours, sa personnalité, sa vision du monde et son regard sur l’actualité nationale et internationale. A quelques mois du 4è anniversaire, la formule a repris. Vendredi dernier, le Chef d’entreprise Joseph AKLE, fondateur et PDG de SUDCOM était donc l’invité du DDJ. Pour un plaisir partagé aussi bien par les rédacteurs et les dessinateurs du « Canard Enchaîné » béninois que par l’invité lui-même. Il n’a pas tari de mots à la fin de la rencontre pour décrire ses sentiments.

« Pour moi qui ne suis pas issu du milieu de la presse, je me disais que ce n’était pas un exercice a priori facile, mais finalement tout s’est très bien passé et c’était très instructif. Nous avons échangé sur des sujets de l’actualité et chacun s’est nourri des apports des autres. Ma conviction est que c’est à travers les échanges qu’on s’améliore »,  a dit l’invité avant d’ajouter : « Cette initiative périodique d’avoir des Rédacteurs en Chef invités que vous avez lancée il y a environ un an est très louable et je vous encourage à la maintenir ».

Dans une ambiance conviviale qui a plu au patron de Sud Com, les échanges ont duré beaucoup plus longtemps qu’à l’accoutumée.  La conférence de Rédaction du DDJ est en soi un marathon d’échanges tous azimuts et animés sur la vie politique nationale et internationale ainsi que sur les questions de société qui débouche sur les choix du menu de l’édition suivante. Elle peut durer 03h, c’est-à-dire de 13H30 à 16H30 sans que les participants s’ennuient.

Depuis quelques semaines, avec les nouveaux invités ; elle se prolonge encore plus tard dans l’après-midi. Avec Joseph AKLE, c’était carrément un record. Fin à 19H. Et le Chef d’entreprise venu expressément de Lomé pour la rencontre a formulé au DDJ le vœu le plus important qui soit : « Je souhaite que votre œuvre de pionniers du DDJ puisse survivre à travers les générations». Ainsi soit-il.

Vianney ASSANI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite