Succession d’évasions à la prison d’Abomey-Calavi: Des inquiétudes persistent malgré tout…

294

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les évasions n’en finissent visiblement plus à la prison d’Abomey-Calavi. Et ceci, malgré les multiples mesures prises en réponse aux cas d’évasions dans cette maison d’arrêt. Du limogeage du régisseur de la prison à la mise aux arrêts de rigueur des agents pénitentiaires sans oublier le transfert de certains prisonniers vers la prison de Missérété, l’assurance est loin d’être garantie. Ce mardi, 31 mai 2022, une nouvelle évasion a été enregistrée à la maison d’arrêt d’Abomey-Calavi. Selon les informations relayées, le prisonnier a été finalement rattrapé dans la matinée du mercredi, 1er juin 2022, dans une localité de la commune de Bopa. Faut-il le rappeler, mardi 19 octobre 2021, deux prisonniers avaient réussi à se tirer du milieu carcéral. Selon les informations relayées par des médias locaux, les intéressés se sont évadés en cisaillant les grilles de leur cellule. « Les deux prisonniers fugitifs, coutumiers des faits, ont cisaillé des grilles de leur cellule et ont utilisé un tonneau pour franchir un pan des murs de la prison », rapporte radio Tado Fm. Une évasion qui intervenait quelques jours seulement après celle d’un autre détenu qui finalement a été rattrapé et ramené en cellule. L’ancien régisseur Yarou Jacques avait été limogé. Selon Frisson radio, les agents pénitentiaires ont été mis aux arrêts (arrêt de rigueur) et une enquête a été diligentée. Cependant, la solution semble encore loin d’être trouvée.

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite