Hadj 2022: Le premier voyage des pèlerins prévu le 18 juin

592

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le pèlerinage à la Mecque est imminent et le gouvernement s’active déjà pour une meilleure organisation du Hadj 2022. A la faveur d’une rencontre avec les acteurs concernés ce mardi, 17 mai 2022, le ministre des affaires étrangères a levé un coin de voile sur les préparatifs…

 

 Selon le ministre des affaires étrangères et président du comité d’orientation et de supervision du Hadj 2022, Aurélien Agbénonci, un quota de 2083 pèlerins est accordé au Bénin. « Cette édition sera intégralement organisée par l’Etat béninois. Car, il faut que chaque année, nous améliorions la manière dont le Bénin organise son Hadj. Si l’Etat s’implique dans l’organisation du Hadj, c’est parce que cela mobilise plusieurs citoyens et l’Etat a le devoir d’assurer leur sécurité », a fait savoir l’autorité ministérielle. Au cours de ladite rencontre, des échanges se sont articulés autour des actions engagées par le gouvernement pour le bon déroulement de ce Hadj, l’examen des tâches qui restent à accomplir pour une meilleure organisation. A cet effet, le ministre Aurélien Agbénonci a rappelé le cadre règlementaire, les textes, les organes de gestion du Hadj et les conditions de participation. Selon l’autorité ministérielle, chaque société agréée aura en charge 200 pèlerins. Ceci pour assurer la sécurité des candidats aussi bien au Bénin qu’en Arabie Saoudite. Le convoyage des pèlerins sera assuré par Turkish Airlines. Notons également que le premier voyage aura lieu le 18 juin et le dernier le 29 du même mois. Pour le moment, aucun montant n’est encore fixé pour ce pèlerinage car, une mission d’inspection est actuellement en Arabie Saoudite. Et il faudra attendre le retour de la mission dont le rapport permettra au gouvernement de fixer le prix du Hadj 2022. Par ailleurs, des séances d’information à l’endroit des pèlerins sont prévues sur tout le territoire national. Les représentants de certaines sociétés agréées ont profité de cette séance pour évoquer leurs inquiétudes et faire des propositions aux membres du comité d’orientation et de supervision pour le bon déroulement de ce pèlerinage. « Ces réformes permettront aux Bénin d’effectuer le pèlerinage sans problème. Il faut donc que les gens aient la crainte de Dieu pour que tout aille bien. Sur les 2083 pèlerins, il faut qu’on ait le maximum de Béninois. Même si les étrangers passeront par le Bénin pour y aller, il faut que la priorité soit donnée aux Béninois », a souhaité El-Hadji Bachirou Gbadamassi, représentant l’une des sociétés agréées pour ce Hadj 2022. Après deux ans de suspension due à la pandémie de la Covid-19, le royaume d’Arabie Saoudite ouvre le pèlerinage à la Mecque édition 2022 à tous les pays étrangers.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite