Interclasses de lutte africaine au Ceg Dantokpa: Pari gagné pour les organisateurs

266

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans l’optique d’accompagner le Comité exécutif de la Fédération béninoise de lutte (FéBéLutte) dans la promotion et le développement de la pratique de la lutte, le collectif des enseignants d’Eps du Ceg Dantokpa a organisé dans l’après-midi du vendredi 13 mai 2022, la première édition des interclasses de lutte africaine. Nombreux étaient-ils ces élèves qui n’ont pas voulu se faire conter l’événement.

 

Ils ont répondu à l’appel de leurs enseignants d’Eps et ont suivi de bout en bout les différents combats de lutte sur le terrain de sport dudit collège. Cette première édition des interclasses de lutte au Ceg Dantokpa a connu la participation de 26 filles dans la catégorie des 50 à 59 kg et de 57 garçons dans la catégorie des 50 à 69 kg. Cette belle fête de la lutte à l’école a été chose effective grâce au professionnalisme des membres du Comité exécutif avec à sa tête Yves Adihunkpéto Azifan et au dynamisme de Nadège Boni, enseignante d’Eps. Membres de l’administration du Collège et autres invités ont dit leurs satisfactions après avoir été les témoins de cette première édition. Le comité exécutif de la FéBéLutte a remercié les enseignants d’Eps pour avoir osé et a invité les autres établissements privés comme publiques à aller dans le même sens. Les meilleurs dans chaque catégorie ont reçu des médailles et trophées offerts par la FéBéLutte grâce au soutien de l’Union des Fédérations Francophones de Lutte (UFFL). Les meilleurs lutteurs détectés seront suivis et mis à la disposition des sélections nationales.

 

Source : FéBéLutte

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite