Enquête journalistique: Café Médias Plus met en lumière les bonnes pratiques en la matière

562

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Une kyrielle de professionnels des médias a bénéficié vendredi 13 mai 2022 à la Maison des médias, d’un Atelier de partage d’expériences sur l’investigation journalistique au Bénin. Initié par Café Médias plus et assuré par le Consortium Banouto, cet atelier caractérisé par des panels, témoignages et discussions interactives sur le journalisme d’investigation et ses corollaires a surtout été une aubaine pour l’assistance d’enrichir ses connaissances sur les tenants et aboutissants des bonnes pratiques pour une enquête journalistique réussie.

Spécial numéro 350 de Café Médias Plus ! Pour cause, loin d’un entretien, c’est plutôt un Atelier qui a été au menu de ce numéro spécial. Lequel Atelier s’est intéressé aux meilleures pratiques quant au journalisme d’investigation. Scindé en panels suivis de discussions, cet rendez-vous de recevoir a été l’occasion pour le Consortium Banouto de mettre en lumière ses expériences dans ce domaine et ce, en présence de son partenaire financier qu’est l’Ambassade des États-Unis mais également d’autres invités dont le Conseiller à la Haac Franck Kpochémè ou encore le représentant du Ministre de la digitalisation et de l’économie numérique; pour la cérémonie d’ouverture. Dans ses mots, Léonce Gamaï, Coordonnateur du Consortium Banouto a estimé dans ses justifs que nonobstant tous les efforts faits par les journalistes au Bénin, le domaine de l’investigation est toujours empreint à de nombreux écueils et mystères. Ce qui, à l’entendre, éloigne parfois ces professionnels, de ce domaine précieux du métier. Il est donc impérieux que cette courbe se renverse, puisque dit-il, l’enquête journalistique fait partie des genres majeurs qui révèlent réellement la potentialité du professionnel des médias et les vrais problèmes du pays. Et, cet atelier est donc pour lui une tribune pour réconcilier, à l’entendre, ces hommes et femmes des médias conviés, avec donc l’investigation journalistique. Une idée jugée très bonne et louable par le Conseiller Franck Kpochémé, qui encouragé les uns et les autres à mieux se révéler à travers ces genres d’articles. Heureux d’y être, le Conseiller technique aux médias du Ministre de la digitalisation et de l’économie numérique, Gildas Aïzanon a, à son tour félicité Café Médias Plus pour cette initiative qui lui permettra, à l’écouter, de beaucoup apprendre. << J’encourage les participants à s’imprégner des connaissances issues de cette rencontre et essayer de les appliquer dans leur travail quotidien. L’Ambassade des États-Unis s’engage quant à elle à continuer à soutenir votre travail. Depuis 2019, nous avons fourni plus de 315,000 dollars en soutien aux journalistes et aux médias du Bénin pour des formations, des échanges de développement professionnel et le soutien à la recherche >>, a de son côté ajouté Christopher Helmkamp, Directeur des affaires publiques à l’Ambassade des États-Unis près le Bénin. Ceci, avant le bal des panels et échanges.

Panels et échanges enrichissants…

Si le premier s’est intéressé à comment réussir une bonne enquête journalistique, le deuxième a été question des sources de financement des enquêtes journalistiques. Pour finir, le troisième et dernier panel a mis en branle les secrets de réussite sur le journalisme d’investigation collaboratif. Animés par des professionnels des médias aguerris en la matière, ces panels ont donné lieu à des échanges qui ont permis aux participants de repartir avec plus de rudiments, en enquête journalistique. Hervé Hessou, Coordonnateur de Café Médias Plus tout en remerciant les parties impliquées pour la réussite de cet événement, n’a pas manqué d’annoncer que Parakou sera la prochaine chute. Cela, pour explique-t-il, le même exercice au profit des professionnels des médias du septentrion.

J.G

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite