Don de matériaux de construction à Djougou: Alfa Taaka et la mairie de Djougou au secours des sinistrés de Kolokondé

381

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Association Alfa Taaka au service de la Communauté (Ataseco) en partenariat avec la Mairie de Djougou a volé au secours des sinistrés de la tornade du 1er au 2 Mai dans  l’arrondissement de Kolokondé dans la commune de Djougou.

 

Soucieux et très engagé pour le bien-être des populations les plus vulnérables du septentrion, le président de l’Association caritative Alfa Taaka Mouhamam Sani Ibrahim l’a encore démontré de fort belle manière. Ceci, en faisant don de matériaux de construction aux populations sinistrées de la tornade qui s’est abattue sur l’arrondissement de Kolokondé.

Au total, 50 paquets de feuilles de tôle ; 50 paquets de pointes galvanisées et 50 paquets de fils de fer. Tel est constitué le don des matériaux de construction offerts aux sinistrées de la tornade qui s’est abattue sur l’arrondissement de Kolokondé dans la nuit du dimanche 1 mai au lundi 2 mai 2022.

Une violente tornade qui s’est abattue sur Kolokondé qui a décoiffé plusieurs toitures des édifices publics et d’habitations individuelles. Du centre de santé public à l’école primaire publique de Bakoufowa en passant par le collège d’enseignement général de Kolokondé rien n’a été épargné par cette catastrophe naturelle. Et c’est pour soulager les peines de ces sinistrées, dont certaines personnes dorment à la belle étoile, que l’Association Alfa Taaka au Service de la Communauté (Ataseco), sur demande de son partenaire la Mairie de Djougou, a accepté venir à leurs secours.

La cérémonie de remise des matériaux de construction a eu pour cadre l’esplanade extérieure du siège de l’arrondissement de Kolokondé en présence du maire de la Commune de Djougou Abdoul Malik Séibou, du président de l’Association Alfa Taaka Mouhamam Sani Ibrahim et du Chef d’arrondissement de Kolokondé Issa Sidi.

Dans son mot de bienvenue, Issa Sidi, chef de l’arrondissement de Kolokondé, s’est confondu en remerciements à l’endroit du maire de la Commune à qui il a adressé un rapport circonstancié du sinistre qui, à son tour a sollicité l’aide de son partenaire de tous les jours Alfa Taaka qui a répondu favorablement.

Cet acte de générosité, selon Issa Sidi, prouve à suffisance que le président de l’Association Alfa Taaka au Service de la Communauté est à l’écoute des populations de la commune de Djougou. C’est pourquoi au nom des populations sinistrées de l’arrondissement de Kolokondé, il a adressé ses remerciements au président de l’Association Alfa Taaka.

Nous sommes ici pour partager cette douleur imprévisible, a précisé le président de l’Association Alfa Taaka.

L’Association Alfa Taaka et la mairie de Djougou soutiennent les populations sinistrées à travers ce présent qui aidera à coup sûr nos parents et enseignants à recoiffer les toits des chambres et des classes des écoles primaires publiques, a indiqué Mouhamam Sani Ibrahima.

Je ne peux être maire de la commune et apprendre que la tornade a emporté les toits au niveau des écoles, des hôpitaux et des domiciles privés et ne pas pouvoir venir constater et vous apporter ne serait-ce que le soutien moral de la commune, a souligné Abdoul Malik Séibou dans son allocution.

Pour le maire de la Commune de Djougou, si à la vulnérabilité qui règne doit s’ajouter les catastrophes naturelles, ça risque de compliquer le tableau. Selon l’autorité communale, la direction de la protection civile du ministère de l’intérieur et le ministère de la décentralisation et de la gouvernance locale ont été saisis et certainement ils ne tarderont pas à voler au secours des sinistrés. Mais avant, l’association Alfa Taaka a été saisie et a réagi favorablement pour aider surtout les enfants qui suivent les cours à ciel ouvert dans des salles de classes et les hôpitaux publics. Et c’est après cela que les domiciles privés qui ont été les plus affectés seront servis. En bon défenseur de la protection de l’environnement, le maire de la commune de Djougou a précisé que ces genres de catastrophes naturelles pourraient être évitées si les forêts n’étaient pas dévastées. Abdoul Malik Séibou a donc invité les populations à ne plus détruire le peu de forêts qui restent et surtout à planter des arbres qui constituent des brises vents. Car, a-t-il conclu, ce sera le seul héritage que nous puissions laisser à nos enfants.

La cérémonie a pris fin par la remise des dons aux sinistrés en l’occurrence les chefs d’établissements scolaires et les chefs postes de centre de santé affectés par la tornade.

Il faut préciser que la délégation a parcouru les édifices publics et privés affectés par le sinistre pour mesurer l’ampleur des dégâts. Sur place, le Maire Abdoul Malik Séibou et le Président de l’association Alfa Taaka Mouhamam Sani Ibrahima ont visité un chef de ménage qui a été blessé par la chute des feuilles de tôle de sa chambre lors de la tornade.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite