Micro-crédit et finance inclusive: Le Niger à l’école du Fnm

601

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Une délégation nigérienne du Secrétariat exécutif de la Stratégie nationale de finance inclusive effectue une mission d’imprégnation de la finance inclusive au Bénin du 18 au 22 avril 2022. Conduite par le secrétaire exécutif, Dr Makaou Mahamane, la mission entend s’inspirer de l’expérience du Fonds national de la microfinance (Fnm) en vue de l’opérationnalisation du Fonds de développement de l’inclusion financière (Fdif) du Niger.

 

Le Niger entend s’imprégner de l’expérience du Bénin dans l’opérationnalisation du Fonds national de la micro finance (Fnm) pour acter l’opérationnalisation du Fonds de développement de l’inclusion financière crée par le Niger depuis 2020 dans le cadre de la mise en œuvre de sa Stratégie nationale de finance inclusive. A en croire Dr Mahamane Makaou, secrétaire exécutif de la Stratégie nationale de finance inclusive du Niger, le Bénin a une longue expérience en matière de microfinance et s’inspirer du modèle béninois pour mettre des financements à la disposition des populations nigériennes les plus vulnérables s’avère nécessaire. Le Fonds de développement de l’inclusion financière se révèle être l’instrument d’opérationnalisation de la Stratégie nationale de finance inclusive, a-t-il précisé. Au cours de ladite mission, il sera question pour la délégation nigérienne de s’imprégner du processus d’opérationnalisation des différents guichets, les supports tels que les conventions et contrats de performance avec les Psf et Pst ; les conditionnalités applicables aux interventions du Fnm  ainsi que d’autres points d’intérêt commun comme le programme d’éducation financière, la mobilisation des ressources, la coordination entre acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la stratégie de la finance inclusive, etc. Notons que la mission aura également des échanges avec le Fonds national de développement agricole, l’Agence nationale de surveillance des Sfd, l’Association professionnelle des Sfd, la Direction générale de la microfinance ainsi que les bénéficiaires de certaines interventions notamment du microcrédit Alafia. Faut-il le souligner, le Microcrédit Alafia, lancé depuis le 27 octobre 2021, “est une nouvelle approche de mise en œuvre des microcrédits basée sur la digitalisation des processus de déboursement et de remboursement permettant ainsi de s’assurer que les ressources sont effectivement décaissées aux populations qui en ont besoin et de simplifier les formalités d’accès aux microcrédits“. Le Microcrédit Alafia est ainsi directement décaissé dans les portemonnaies électroniques « Mobile money » des bénéficiaires qui peuvent les retirer sans frais auprès de n’importe quel Agent Marchand des opérateurs de téléphonie mobile (Mtn et Moov) déployés sur le terrain. Pour le Directeur général du Fnm, Abdou Rafiou Bello, la présente mission nigérienne témoigne de la reconnaissance des prouesses réalisées ces dernières années par le Fnm pour dynamiser le Fonds, améliorer les interventions dans l’optique de répondre aux besoins et attentes. Tout en exprimant sa fierté, il a fait savoir qu’en dehors des programmes publics mis en œuvre par le Fonds, le Fnm s’est assigné une mission de soutien au secteur de la microfinance de façon globale à travers les refinancements qui sont des ressources mises à la disposition des Sfd pour renforcer leurs capacités financières afin de satisfaire les besoins de leur clientèle. Notons que la mission prend fin vendredi, 22 avril 2022.

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite