Microcrédit Alafia/Education financière et digitale des bénéficiaires: Le Fnm dans une dynamique d’inclusion financière

639

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 Le Fonds national de Microfinance a organisé mardi, 05 avril 2022, une formation des animateurs en éducation financière et digitale des bénéficiaires du Microcrédit Alafia. La présente formation, qui s’est déroulée au Centre de documentation d’information juridique (Cdij) à Cotonou, vise à renforcer les connaissances des bénéficiaires en vue d’une réelle inclusion financière au Bénin. La cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence de la ministre des affaires sociales et de la micro finance, Véronique Tognifodé.

 

Mettre en place un pool d’animateurs compétents en éducation financière et digitale en vue de renforcer les compétences des opérationnels des Systèmes financiers décentralisés (Sfd) en technique et pédagogie d’animation des séances d’éducation financière et digitale des bénéficiaires du Microcrédit Alafia. Tel est l’objectif visé à travers la présente formation initiée par le Fonds national de Microfinance. Ceci, conformément à la stratégie d’éducation financière régionale ainsi que la stratégie d’éducation financière et digitale du Fnm. A en croire le Directeur général du Fnm, Abdou Rafiou Bello, 150 animateurs seront outillés sur l’éducation financière générale des clients, l’éducation au microcrédit Alafia et surtout à l’utilisation des kits d’animation. Le Fnm entend, à travers sa stratégie, mettre à la disposition des Sfd partenaires, des outils didactiques et pédagogiques pour la réalisation des séances d’éducation financière et digitale des bénéficiaires du microcrédit Alafia sans oublier la constitution d’un pool d’animateurs compétents et un suivi de la qualité des actions d’éducation financière et digitale des Sfd partenaires. La présente formation permettra donc aux opérationnels des Sfd de maîtriser les outils et les thématiques d’éducation financière et digitale élaborés par le Fnm. Procédant à l’ouverture des travaux, la ministre des affaires sociales et de la microfinance, Véronique Tognifodé a fait savoir que le Microcrédit Alafia privilégie une approche digitalisée basée sur le porte-monnaie électronique. Et depuis, plus de 200 mille bénéficiaires ont été impactés dans les 12 départements du Bénin grâce à l’implication de 14 Sfd. Selon l’autorité ministérielle, le présent atelier de formation s’inscrit dans une dynamique de consolidation du dispositif d’éducation financière. Une formation qui revêt une grande importance étant donné qu’elle permet une implication des populations dans la réalisation de l’inclusion financière. L’autorité ministérielle a, par ailleurs, insisté sur la restitution des connaissances acquises durant la formation dans l’optique d’une inclusion financière totale. Des kits ont été officiellement remis aux Sfd partenaires du Fnm.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite