Nouveau-né dans l’univers livresque au Bénin: Gad Ami miroite une réalité matrimoniale tangible

418

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’ouvrage intitulé ‘’La croix de la mariée’’ et dont l’auteur est Brigitte Gadégbèku alias ‘’Gad Ami’’ vient de tomber dans les rayons des librairies à Cotonou. La cérémonie consacrée au lancement officiel de la deuxième édition s’est déroulée, jeudi 17 mars 2022, à Akpakpa, précisément à la librairie savoir d’Afrique.

 

Dans la sphère du livre au Bénin viens de paraître un nouveau bouquin de poche. Il s’agit d’un roman riche de plusieurs pages, rendu disponible sur le marché bibliographique par l’écrivaine togolaise Brigitte Gadégbèku, plus connu sous le nom de plume ‘’Gad Ami’’. Publié aux Edition Awoudy, cet ouvrage retrace la vie d’un jeune couple qui venait de faire les premiers pas dans la vie active après avoir achevé brillamment  les études. «  Bénita et Benjamin, amoureux, viennent de terminer leur études et sont dans la vie active. N’est-ce pas que « l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et les deux feront une seule chair » ? Ils ont cru, mais c’était sans compter avec une belle mère envahissante et résolument décidé à pourrir la vie à sa bru. Ce furent des hauts et des bas, désillusions et motivations, si Bénita pouvait ne plus aimer son mari… » Expose un bout de texte inscrit en lettre d’insérée à la quatrième de couverture du livre.  Et c’est là, la justification même du titre de l’ouvrage, ‘’La croix de la mariée’’. Un titre éveillant toute curiosité. En effet, la romancière, à travers cette œuvre, a tenté de peintre le tableau vivifiant des souffrances que la gent féminine boit régulièrement au foyer. Cependant, l’écrivaine ne s’est pas résolue à afficher une image faible de la femme. Bien au contraire, son appréhension l’a entrainé à donner de la dimension à une image castrée des hommes et à présenter une héroïne mentalement très puissante. A cet effet, l’axe spirituel est présenté dans les lignes de l’œuvre comme un instrument de prédilection de la femme pour surmonter les péripéties. Présentée à l’occasion par le journaliste chroniqueur, Tanguy Agoï, cette œuvre est tout simplement recommandée à tous les couples.

 

Teddy G.   

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite