Filière ananas et riz Lancement à Toffo de l’opération: « A chaque femme productrice d’ananas et de riz sa carte d’identité pour un avenir égalitaire »

683

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Une œuvre de Enabel/Defia)

L’Agence belge de développement (Enabel), à travers le Programme de Développement de l’Entreprenariat dans les Filières Agricoles (DEFIA), a organisé, le mercredi 9 mars 2022 à Toffo, la cérémonie de distribution de Kit composé d’acte de naissance sécurisé, de certificat d’identification personnel et de carte nationale d’identité biométrique, au profit 103 femmes productrices d’ananas de ladite commune. Cet événement s’inscrit dans le cadre de la commémoration différée de la Journée Internationale de la Femme édition 2022.

 

Placée sous le parrainage du Maire de la commune de Toffo, cette cérémonie a connu la participation des autorités locales et déconcentrées de l’Etat, de l’équipe de Enabel, des représentants de l’Agence Nationale d’Identification des Personnes (ANIP) et des Organisations Non Gouvernementales (ONG).

Pour Madame Wilma BAAS, Responsable de DEFIA, les différentes contraintes auxquelles font face les femmes productrices, est au centre des préoccupation de son programme. C’est dans ce cadre que 674 femmes ont été identifiées et accompagnées à travers un cycle de formation couplé avec une subvention spéciale constituée d’appui aux travaux de dessouchage, de labour, de mise à disposition et de plantation de rejets d’ananas de qualité, de don et d’installation de films de paillage biodégradable. Elle a montré que plus de 95% de ces femmes appuyées ne disposent pas de document d’identité. Face à ce constat, DEFIA a décidé d’offrir des documents d’identité à 650 femmes productrices d’ananas et de riz réparties dans 34 communes des 6 départements couverts par leurs activités.

Dans son exposé, le représentant de l’ANIP a présenté d’une part, les avantages liés aux documents d’identité et d’autre part les éléments de fiabilités de la carte nationale d’identité biométrique.

Représentant le Président de l’Association des Communes de l’Atlantique et du Littoral (ACAL), Monsieur Rogatien AKOUAKOU, Maire de Tori-Bossito, trouve que l’opération de distribution de documents d’identité aux femmes revêt un cachet spécial et constitue un élément déclencheur pour la pleine insertion de celles-ci dans le processus de développement local.

Avant de procéder au lancement officiel de la distribution des documents d’identité aux femmes, Madame Bibiane Adamazè SOGLO, Maire de la commune de Toffo, a exprimé sa joie d’accueillir l’événement qui constitue pour elle la commémoration du leadership féminin. Dans ses propos, elle a remercié l’équipe de DEFIA pour le professionnalise qui a caractérisé le choix des femmes réparties dans presque tous les arrondissements de sa commune. Elle a reconnu que les femmes productrices de Toffo, constituent un vecteur de production de richesse pour la commune. C’est pour cela, qu’elle a exhorté leur époux à les appuyer davantage pour l’équilibre de leurs ménages. Persuadée que de nouvelles femmes seront aussi impactées, elle salue l’excellente relation entre le Bénin et le Royaume de Belgique.

Après avoir remercié DEFIA et les autorités arrivées à la cérémonie, Madame Séraphine BOSSA, Représentante des bénéficiaires, a plaidé pour l’élargissement de l’appui du programme  à d’autres femmes de la commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite