Composition conjointe sur les sites: « Les Cours Sonou » Coup d’essai, coup de maître pour le Pdg Fabrice Sonou

439

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les étudiants de la Licence 2 sur l’ensemble des huit sites abritant l’Institut Universitaire Les Cours Sonou composent depuis lundi 14 février 2022, les épreuves de la 1ère édition des examens conjoints de fin de semestre. Une première, cette forme de composition lancée par le Président directeur général (Pdg) de l’Institut, Fabrice Sonou à Cotonou,  a pour entre autres ambitions, d’apporter des idées novatrices et par ricochet, préparer déjà ces étudiants à mieux affronter les examens nationaux l’année d’après.

 

Porto-Novo, Parakou, Bohicon, Abomey-Calavi, Comé, Dassa-Zoumè ou encore Cotonou ! Ils sont au total, près de 1100 étudiants de la Licence 2 de toutes les filières confondues à l’Institut Universitaire « Les Cours Sonou », qui composent sur les huit sites de l’Université, qu’abritent ces villes. Pour la cérémonie de lancement des épreuves de cette première édition de composition conjointe de fin du troisième semestre, le Promoteur Fabrice Sonou, accompagné d’une délégation de collaborateurs, a dévoilé les ambitions qui se cachent derrière ce format de composition dont il devient ainsi le pionnier au Bénin, quant aux Instituts supérieurs d’enseignement privé. À en croire Fabrice Sonou, pour compétir, il faut se préparer. Il explique que comme l’Institut est dans une démarche d’amélioration continue, ce n’est pas, selon lui, à la fin du cycle, ce n’est pas en troisième année qu’il faut commencer à préparer les enfants. Autrement, la préparation, d’après lui, c’est à partir de maintenant. << C’est à partir de la première année, c’est à partir de la deuxième année, qu’il faut déjà commencer à mettre les apprenants dans les conditions d’examen. Cela leur permettra de s’adapter aux nouvelles réalités de travail. La finalité de la réforme entreprise, est de mettre les étudiants dans cette dynamique de préparation pour participer activement et avec sérieux, à l’examen national de Licence. Cette réforme va participer à l’amélioration des taux de réussite des Cours Sonou aux examens nationaux. Cette réforme que nous avons initiée et commencée aujourd’hui, aura sans doute une incidence positive sur les résultats que l’Institut Universitaire « Les Cours Sonou » donnera les années prochaines >>, va-t-il insister, tout en prodiguant de sages conseils aux impétrants.

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite