Parakou/Fonctionnement des centres de santé: Les usagers apprécient les prestations

318

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les usagers des centres de santé et hôpitaux publics dans la commune de Parakou étaient en séance d’évaluation citoyenne, le mercredi 02 Février 2022, pour apprécier les prestations des services de santé et également exprimer leurs attentes et besoins à l’endroit des autorités sanitaires de la ville pour des soins de qualité. C’est la salle de conférence de la Direction départementale de la santé du Borgou qui abrite la formation organisée par l’Ong Ola Africa.

 

Permettre aux usagers des centres de santé et hôpitaux de Parakou d’apprécier les prestations des services de santé et recenser les besoins et attentes de ces derniers afin d’établir un répertoire  à soumettre aux autorités sanitaires pour améliorer la qualité des soins prescrits dans les centres de santé et hôpitaux. Tel est le but visé par l’ONG Ola Africa en initiant cette séance de formation qui s’inscrit dans le cadre des activités de son projet d’intégration de la redevabilité dans le fonctionnement des centres de santé et hôpitaux publics de Parakou. (PIRCSH) financé par la coopération Suisse. C’est un projet qui vise à améliorer les services de santé par la systématisation de la demande et de l’offre pour une meilleure fréquentation des centres de santé et hôpitaux publics dans la ville de Parakou.

Les usagers des centres de santé et hôpitaux de Parakou présents à la séance ont procédé à une évaluation citoyenne des prestations sanitaires des centres de santé et hôpitaux à travers 7 indicateurs pertinents. Il s’agit de l’accueil; la vente parallèle des médicaments ;  le vol des médicaments ; disponibilité du personnel ; disponibilité des médicaments ; accès aux centres de santé et l’accès aux soins de santé notamment par rapport aux coûts des prestations.

Le recensement des besoins des usagers des centres de santé et hôpitaux est la deuxième étape du processus devant permettre d’aboutir à la fourniture des prestations sanitaires de qualité à travers la formulation des recommandations, a indiqué El Hadj Boueye Nadia directrice exécutive de Ola Africa. Tandis que la première étape avait consisté à rencontrer et échanger avec les prestataires des services de santé afin de recueillir les difficultés auxquelles ils sont confrontés dans l’exercice de leur travail. La troisième étape consistera dans les  jours à venir à la présentation des résultats des travaux avec les prestataires et les usagers aux autorités sanitaires de la ville pour la formulation des recommandations. Les résultats de cette évaluation citoyenne affichent un fort taux de la mention passable comme appréciation de l’ensemble des indicateurs.

Albérique HOUNDJO (Br Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite