Visite médicale et dons de monoculaire aux enfants atteints d’albinisme: Rotary Club de Cotonou le Nautile honore à nouveau ses engagements en faveur des enfants albinos

313

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La Clinique Sikè de Cotonou a reçu en consultation ophtalmologique et dermatologique le samedi 22 janvier 2022, les quinze enfants atteints d’albinisme, pris en charge sur le plan éducatif mais aussi sanitaire, par le Rotary Club de Cotonou le Nautile. L’objectif de cette consultation avec les médecins suivie de remise de monoculaires et de chapeaux à large bord est de s’assurer que ces enfants en plus de ne rien manquer à l’école grâce à ce Club ne souffrent non plus de rien, sur le plan santé.

 

À l’endroit des quinze enfants atteints d’albinisme qu’il prend en charge depuis plus de cinq ans, le Rotary Club de Cotonou le Nautile continue d’honorer ses engagements. Pour le compte de l’année scolaire 2021-2022, après l’achat des fournitures, le paiement des scolarités et le suivi à domicile, ces bénéficiaires se sacrifient à présent à la tradition relative à leur consultation ophtalmologique et dermatologique. Répondant tous présents et accompagnés de leurs parents, ils ont été examinés par les médecins ophtalmologiste et dermatologue. Tout ceci, dans le but de s’assurer que leur vision que leur peau ne souffre d’aucune anomalie. Au terme de cette séance de suivi médical, le médecin ophtalmologiste a expliqué davantage en quoi cette initiative est une aubaine, pour ces enfants. Ainsi, pour Docteur Jude Dimon, le fait qu’ils viennent en grand nombre est un acte sociable et rare dans cette société empreinte parfois à la stigmatisation de ces genres de personnes. Laquelle sociabilité établit donc, à l’entendre, un brassage entre ces enfants et les autres personnes ordinaires qui viennent également en consultation. << Sur le plan technique, après s’être assuré que tout va bien, on leur explique maintenant les particularités de leur condition. À côté, on leur explique également que cela ne déteint pas sur leur rendement scolaire et qu’ils peuvent rester même loin des tableaux ou derrière comme les autres enfants à l’école et pourtant avoir une vision de dix sur dix. Ceci, grâce aux monoculaires >>, a-t-il laissé entendre. À sa suite, la Présidente du Club, Michaëla Medenou Yêkpè en revenant sur les circonstances de cette présente action, a annoncé la remise d’autres dons indispensables, pour ces enfants. Déjà qu’à l’entendre, le Club leur organise deux consultations ophtalmologique et dermatologique, dans une année et ce, dans le cadre du Projet Ppeaa5. << Nous avons couplé ces consultations avec la remise d’un outil très important pour les enfants à l’école : ce sont les monoculaires. Il s’agit de petits appareils qui leur facilitent la vision à l’école, pour justement leur donner un coup de pouce dans leur rendement scolaire en terme d’amélioration de leur vue. Pour aller dans le même sens que la dermatologie, nous les avons gratifiés aussi des chapeaux à large bord qu’ils portent pour couvrir leurs têtes et les protéger ainsi de l’agression des rayons solaires. Donc, nous avons fait du trois en un. L’action s’est déroulée très bien. Les médecins nous ont reçu en priorité absolue et c’est un sentiment de joie et de fierté qui m’animent, dans le suivi constant que nous faisons de ces enfants et de ce plus que nous apportons à leur vie,  à celle de leurs parents ainsi qu’à la communauté de façon générale. >>, a-t-elle donc évoqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite