Assemblée générale ordinaire de la zone 3 de volley-ball: Bilan et perspectives au cœur de la rencontre de Cotonou

496

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La salle de conférence du Comité national olympique et sportif béninois (Cnos-Ben) a abrité, samedi 29 janvier 2022, l’Assemblée générale ordinaire de la zone 3 de volley-ball. Une rencontre qui a réuni les présidents des huit pays membres de la zone pour un bilan sommaire de l’instance et projeter sur les activités de l’année en cours.

 

A cette importante rencontre de la zone 3 qui a rassemblé les présidents de Fédération des huit pays de la zone 3 que sont le Togo, le Burkina Faso, la Côte-d’Ivoire, le Libéria, le Niger, le Nigeria, le Ghana et le Bénin, l’ordre du jour a été consacré à l’étude et adoption du programme d’activité de l’exercice 2022 de la zone 3 et la préparation du Conseil d’administration de la Confédération africaine de volley-ball (Cavb) qui aura lieu au mois de février prochain au Caire en Egypte. Aussi, s’est-elle penchée sur le dossier de la situation de crise au Libéria pour lequel le président de la zone avait effectué une mission à Monrovia.

Au cours de cette assise statutaire, la Coupe des clubs champions zone 3 à Ouagadougou en mars prochain, la Coupe des nations zone 3 à Abidjan en juillet prochain, la Coupe des nations de beach senior à Cotonou en juillet et Lomé en octobre prochain ont été également au cœurs des échanges, en ce qui concerne les activités prévues pour l’année 2022.

Pour le président en exercice de la zone 3, Ali Yaro, actuel président de la Fédération béninoise de volley-ball (Fbvb), la zone 3 doit reprendre sa place de leader au niveau de la Cavb. Il a invité les uns et les autres à plus de vigilance en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 qui selon ses dires, a freiné la bonne marche des activités.

Le secrétaire du Cnos-Ben Fernando Hessou a invité les congressistes à inclure dans leur calendrier, la pratique du volley-ball des jeunes. Ceci, avec comme vision, la mise au sommet du volley-ball africain à l’horizon 2032 aux Jeux olympiques. Quant au représentant du Ministre des sports, Jean Kouagou, il a laissé entendre que la rencontre de Cotonou est un grand rendez-vous de réflexion qui va donner l’opportunité d’étudier, de valider et de relancer le programme de l’année 2022. Rappelons que c’est la première fois que le Bénin abrite une Assemblée générale de la zone.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite