Can 2022: Le Mali et la Gambie terminent bien la phase de poules

401

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Mali s’est imposé ce jeudi 20 janvier à Douala face à la Mauritanie (2-0) et affrontera la Guinée équatoriale en huitièmes de finale. Les Tunisiens ont été eux tenus en échec par la Gambie en fin de rencontre et devront jouer leur prochaine rencontre face au Nigeria (1-0).

 

Avant même les deux dernières rencontres de la phase de poules entre le Gambie et la Tunisie ainsi que le Mali face à la Mauritanie, on avait déjà la liste des 16 qualifiés pour les huitièmes de finale.

Une Tunisie poussive

Dimanche dernier, la Tunisie s’est bien relancée en battant la Mauritanie 4-0. Mais douze joueurs de la sélection tunisienne atteints du Covid, dont la star de l’équipe, l’attaquant de Saint Etienne Wahbi Khazri, n’ont pas foulé la pelouse ce jeudi 20 janvier pour ce duel avec la Gambie.

Avec une équipe remaniée pour la circonstance, les Aigles de Carthage ont la possibilité d’ouvrir le score dès la quinzième minute avec Ali Abdi qui frôlait le poteau. En fin de première période, la Tunisie obtient un penalty repoussé par Gaye, qui plonge du bon côté, après le tir de Jaziri (45e +1). Les Tunisiens manquent de créativité et leurs deux seuls tirs cadrés (sur 10 tentatives) ont été repoussés par un très bon Gaye en première mi-temps.

Même si Ben Slimane est proche du cadre à la 50e minute, les Tunisiens, demi-finalistes de la CAN 2019 en Egypte, terminent leur phase de poules sur un défaite (1-0). En fin de rencontre, Lamin Jallow marque avec une demi-volée du gauche qui termine dans la lucarne opposée (90e+3). Les Scorpions jouent pour la première fois de leur histoire une Coupe d’Afrique des Nations !

Le Mali à la hauteur

Le Mali n’a pas raté sa soirée. En route vers les huitièmes de finale, les Aigles affrontaient des Mauritaniens déjà éliminés. Le Mali n’a pas traîné avant d’ouvrir le score avec un but dès la deuxième minute. Sur un centre d’Hamari Traoré, dévié par Moussa Doumbia (Mali), Massadio Haïdara conclut au second poteau.

En début de seconde période, Ibrahima Koné double la mise sur penalty (29e). Avec cette victoire, le Mali évite pour les huitièmes de finale face à un Nigeria très en forme, qui retrouvera la Tunisie comme lors de la petite finale en 2019 au Caire.

rfi.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite