Trophée Kabund-A-Kabund de la paix au Bénin: La Fondation Issa Hayatou pour rendre hommage aux présidents Talon et Tshisekedi

486

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La Fondation internationale Issa Hayatou, avec l’accord et le soutien du ministère des sports béninois, organise du 22 au 26 février 2022, le tournoi international de football des centres de formation d’Afrique. Ce sera sous le haut parrainage de Jean  Marc Kabund-A-Kabund, 1er vice-président de l’Assemblée nationale de la Rd Congo. Dans ce cadre, le président de la Fondation Internationale Issa Hayatou, Anoï Niniba Castro était face à la presse pour dévoiler les tenants et aboutissants de la compétition. C’était, jeudi 06 janvier 2022 à la salle de Conférence du stade de l’Amitié Mathieu Kérekou de Cotonou.

 

Au soir du 26 février 2022, la finale du tournoi international deux visages. Il aura la distinction de deux Chefs d’Etat africains. «Le trophée d’hommage et de remerciement sera remis au président Patrice Talon du Bénin et celui de reconnaissance de mérites au président de l’Union Africaine Félix Tshisekedi de la RD Congo», a annoncé le président Anoï Niniba Castro. Et ensuite, la finale proprement dite entre les deux équipes finalistes. Lors de cette sortie, le parrain du Tournoi était représenté par l’Ambassadeur Gabriel Salumu Ngolo WaBalanga, qui a réaffirmé le soutien du parrain, Jean  Marc Kabund-A-Kabund, 1er vice-président de l’Assemblée nationale de la Rd Congo.

Le tournoi a été décalé sur la période du 22 au 26 février prochain pour permettre au Comité d’organisation de créer les mécanismes pour que l’événement se tienne dans les meilleures conditions. «Depuis la dernière conférence de presse, beaucoup d’eau ont coulé sous les ponts. Des situations ont jalonné notre parcours et nous nous sommes reculés pour mieux sauter», a laissé entendre le président de la Fondation Anoï Niniba Castro, annonçant les pays qui seront de la partie, que sont la jeunesse footballistique du Burkina-Faso, du Cameroun, de la Côte-d’Ivoire, du Ghana, de la Guinée Conakry, du Mali, de la RD Congo et du Bénin. Pour le président Anoï Niniba Castro, ce report se justifie du fait de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun où tous les esprits sportifs seront concentrés. Car, ajoute-t-il, plusieurs invités de marques attendus sur la finale du tournoi sont occupés par l’ouverture de la CAN au Cameroun.

Pour rappel, la Fondation a pour mission de promouvoir le football de base en Afrique à travers des œuvres sociales et humanitaires mais aussi  la paix sur le continent par le football des jeunes et d’éradiquer la violence dans les stades africains.

 

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite