Présidence française de l’UE: Rôle important à jouer pour l’Allemagne

424

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La présidence française de l’Union européenne, qui a démarré samedi 1er janvier 2022, est déjà assurée de pouvoir compter sur le soutien de l’Allemagne. Un appui clairement assuré par la ministre allemande des Affaires étrangères, au sein du gouvernement du nouveau chancelier social-démocrate Olaf Scholz.

 

 « Une chance importante à saisir ensemble pour renforcer l’Europe et la rendre apte à relever les défis de demain. » Les mots sont signés Annalena Baerbock, la cheffe écologiste de la diplomatie allemande, à la veille de la présidence française du Conseil de l’Union européenne.

Reprise économique durable, lutte contre la crise climatique, numérisation : autant de sujets que souhaite porter Emmanuel Macron lors des six prochains mois et déjà au cœur du programme de la nouvelle coalition au pouvoir à Berlin.

 Une convergence qui se retrouve également sur la place du continent dans le monde, avec le renforcement de la souveraineté européenne. La France pourra s’appuyer sur le chancelier social-démocrate Olaf Scholz, à la tête d’un gouvernement pro-européen, aux côtés des écologistes et libéraux.

Là aussi, l’objectif de la présidence française d’instaurer des salaires minimaux européens trouve écho chez le voisin allemand, lequel s’apprête à fixer un salaire minimum à 12 euros de l’heure.

Autre signe de l’alignement des planètes entre les deux partenaires : l’Allemagne a annoncé vouloir profiter de sa présidence du G7 pour épauler la France.

rfi.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite