Travaux routiers: La conception et la mise en œuvre des déviations

724

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Afin d’étendre, d’actualiser le réseau routier national et permettre de répondre aux enjeux de mobilité, l’état investit massivement, et ceci depuis quelques années, des milliards dans la construction d’infrastructures routières. Ces aménagements sont très importants pour le développement et l’attractivité du Bénin, ainsi que l’amélioration de la sécurité routière. Pendant les phases de réalisation, certaines routes sont fermées et les usagers, faute d’avoir des alternatives, sont désorientés et ont du mal à se déplacer. Il est donc crucial, et ceci dans le but de maintenir la continuité du trafic, de mettre en place un plan de gestion de la circulation avec des déviations bien précises.

 

De la phase conception à la fin des travaux, il est indispensable de mettre en place des stratégies pour diminuer en toute sécurité l’impact de l’édification, du réaménagement, de la gestion des incidents sur les routes afin de garantir la mobilité et la sécurité de tous. Dans l’élaboration du plan de gestion de la circulation, la mise en œuvre de déviations pour cause de routes barrées doit être pensée dans le moindre détail et avec la plus grande attention.

Les déviations pendant les travaux permettent aux usagers de la route d’avoir une alternative pour atteindre leur destination dans les meilleurs délais et garantir leur sécurité et celle de l’ensemble des intervenants chantier : Entreprises, maître d’ouvrage, maître d’œuvre, coordonnateur SPS, etc… Ces itinéraires de substitution sont un élément très important pour le bon déroulement du chantier. Dès la phase études d’un projet routier, le maître d’ouvrage réfléchit à la mise en place d’une ou plusieurs déviations afin de préserver la mobilité, la sécurité des usagers et des intervenants, réduire la durée des travaux et les nuisances de ces derniers pour les populations. Cela permet également d’optimiser les rendements et d’améliorer les conditions de réalisation du chantier.

Dans la préparation d’une déviation, plusieurs grands axes sont à identifier :

L’itinéraire

Les arrêtés de police et les informations

Le coût

Il s’agira ensuite de définir les équipements de signalisation de la déviation. En règle générale, cette signalisation se divise en trois catégories : signalisation du site d’entrée, signalisation du jalonnement et enfin la signalisation de fin de déviation. Par ailleurs, il est important de rappeler que la qualité première d’un tel dispositif est d’être perçue et comprise par les usagers. Par conséquent, les principes d’adaptation, de cohérence, de valorisation et lisibilité doivent s’appliquer quels que soient la nature et le contexte de mise en œuvre de cette déviation.

Mettre en place des itinéraires de déviation pour des travaux sur routes barrées a certes des inconvénients (rallongement du temps de trajet, coût, pollution…), mais aussi de nombreux avantages :

Le maintien du trafic

La réduction du délai des travaux

Le gain de la productivité

La sécurité sur et à proximité des chantiers

La nécessité de mettre en place des déviations correctes lors des chantiers sur routes fermées en tenant compte du contexte (période, trafic, état des itinéraires de substitution, etc…) est d’une importance capitale voire d’intérêt public. Laisser les populations désorientées et démunies avec très peu d’alternative à cause des travaux, ne devrait plus être un sujet de discussion et de mécontentement dans les foyers béninois. Les acteurs œuvrant pour l’amélioration des conditions de vie de nos concitoyens le savent, ont les moyens de résoudre ces problèmes et doivent y remédier.

VRD Consulting vous souhaite une excellente année 2022.

Ce sujet vous a été proposé par VRD Consulting, Cabinet de conseil en ingénierie VRD dirigé par Ousman HASSAN, ancien superintendant VRD/SITE DEV, responsable du lot STRF, chargé de la supervision des entreprises Sogea, Eiffage pour EURODISNEYLAND IMAGINEERING France (agrandissement du parc Disney Studio), ancien conducteur de travaux principal chargé des travaux VRD La Celtique TP sous-traitant pour les lots VRD et canalisation sous dallage des entreprises Bouygues construction, Les Maçons parisiens, Pradeau Morin, Eiffage construction, Rabot Dutilleul Construction, Urbaine de Travaux … ancien Conducteur de travaux, responsable adjoint du site BVC chez CAPOCCI en groupement Eiffage et Razel-Bec pour les travaux de terrassement des 32 bassins de stockage de l’ITE, des puits de sortie, creusement de gare Brie-Villiers-Champigny sur la ligne 15 sud lot T2B pour la société du Grand Paris, ingénieur OPC chez Segula en mission sur l’aménagement de l’avenue de la République pour la mairie de Montgeron…

Contactez-nous au 97 40 98 20

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite