Atelier de formation des acteurs du football féminin: La Fédération béninoise de football dans l’offensive

366

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans la perspective du lancement de la nouvelle saison footballistique des équipes féminines, la Fédération béninoise de football (Fbf) a organisé samedi 18 décembre 2021 à Bohicon, un atelier de formation au profit des acteurs du football féminin. Objectif atteint par l’instance du football béninois qui est désormais dans l’offensive au niveau du football féminin.

 

Cet atelier  de formation a pour but d’élargir non seulement le champ de management des acteurs du football féminin mais également d’améliorer la qualité des membres impliqués dans sa promotion et son développement. Pour Chantal Ahyi, présidente de la Commission du football féminin, cette rencontre est importante pour avoir des résultats intéressants au terme des prochains championnats. Elle n’a pas manqué de remercier la Fbf et son président pour avoir initié cet atelier qui a réuni les acteurs du football féminin.

 «Le management est un pilier essentiel du succès. C’est pourquoi nous tenons à la bonne gestion de nos clubs féminins», dira Claude Paqui, secrétaire général de la Fbf. «(…) En si peu de temps, nos filles ont montré qu’avec un peu plus de soutien, elles feront des merveilles avec le ballon rond. Nous avons donc le devoir de bien nous organiser et surtout faire tout possible pour que les différents championnats qui vont commencer dans quelques jours soient de véritables réussites», ajoute-t-il. Le Directeur des Sports d’Elite, Bonaventure Codjia a abondé dans le même sens. A l’en croire, le football féminin constitue aujourd’hui un vecteur d’épanouissement des jeunes filles qui s’adonnent à cela. C’est pourquoi, selon ses dires, il est important que tous les acteurs soient au même niveau d’information afin d’avoir des clubs qui respectent les normes. « Le gouvernement du président Patrice Talon à travers le ministère des Sports l’a si bien compris à travers la construction d’un centre de sports études  du football féminin à Lokossa. C’est pourquoi je voudrais inviter les acteurs du football féminin à plus de responsabilité dans la gestion des filles qu’ils ont à  charge», a-t-il convié.

Noter que trois communications ont meublé cet atelier. Il s’agit de «la Gestion d’un club Féminin de football et ses spécificités» présentée par le Directeur Technique National de la Fbf,  Adolphe Ogouyon, «le Statut de la Joueuse», présentée par les responsables TMS, Alain Quenum et Michée Oké, assistant du Sg de la Fbf et enfin, «Les défis du football féminin : Vision du comité exécutif », qui porte les signatures  de la Présidente de la Commission du Football Féminin Chantal Ahyi et son vice-président Labiou Amadou.

M.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite