Ifangni/Journée internationale des personnes handicapées: La Fondation Moov Africa appuie l’association Gbénonkpo

426

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ce jeudi 9 Décembre 2021, la Fondation Moov Africa était dans la commune d’Ifangni, précisément dans l’arrondissement de Ko-Koumolou pour apporter du soutien aux personnes handicapées réunies au sein de l’association Gbénonkpo de l’Ong Djididé. Ceci dans le cadre de la célébration de la Journée internationale des personnes handicapées. C’était en présence du Maire de la commune d’Ifangni Franck Okpéïcha, du Secrétaire exécutif de la Fondation Moov Africa.

 

Tout a commencé par une séance de prière. La présidente de l’association des personnes Handicapées Gbénonkpo d’Ifangni Lodonou Marceline a remercié les autorités communales et la Fondation Moov Africa pour le geste fait à l’endroit de ses membres. Pour celle-ci, il n’est pas facile de penser à des personnes de leur catégorie. Ce geste leur va droit au cœur car ces responsables ont compris que les personnes handicapées ont aussi droit à la joie.

Au président de l’association de développement de la commune d’Ifangni de situer le contexte de cet appui apporté par la Fondation Moov Africa. Pour Grégoire Kpossou, représentant du chef de l’arrondissement de Ko-Koumolou et conseiller communal, il est important que des gestes soient faites à l’endroit des personnes handicapées. C’est pour cela qu’il salue la démarche de la Fondation Moov Africa.

Le Secrétaire exécutif de la Fondation Moov Africa Dolorès Chabi-Kao a remercié le Maire de  la commune d’Ifangni Franck Okpéïcha et le président de l’Ong Djididé pour l’’accueil chaleureux réservé à la délégation de Moov Africa

Un tricycle permettant à une personne en situation d’handicape  de travailler seule. Il s’agit donc d’un appui pour faciliter la réinsertion des personnes handicapées dans la société. Le tricycle est équipé d’un matériel d’extraction de l’huile de palme. Cela permet donc à une personne en situation d’handicape de se déplacer de maisons en maison pour aider ses pairs à extraire de l’huile de palme. Aussi il est ajouté un Kits commercial Moov avec un capital de 100 000f= FCFA. Pour Dolorès Chabi-Kao, la situation des personnes en situation d’handicap est une priorité pour la Fondation Moov Africa. C’est pour cela qu’elle ne lésinera jamais sur les moyens quand il s’agira des personnes handicapées.

Pour Franck Okpéïcha, maire de la commune d’Ifangni, La Fondation Moov Africa est véritablement à l’écoute de la population. « La meilleure manière de permettre à une personne de sortir de la pauvreté, c’est de rendre cette dernière productive. C’est ce que la Fondation Moov Africa a compris » a-t-il ajouté. Il a promis de bien entretenir ce matériel et a fait la doléance de l’extension du réseau Moov dans toute la commune d’Ifangni. Il dit être prêt pour aider Moov Africa à identifier les zones non couvertes par le réseau Moov Africa.

La remise du tricycle équipé de la machine à extraction d’huile de palme a clôturé les manifestations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite