50e édition du championnat du monde de pétanque: Le président Idrissou Ibrahima tire la sonnette d’alarme

763

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le président de la Confédération africaine des sports boules (Casb), Idrissou Ibrahima a réuni, jeudi 9 décembre 2021, à la salle de conférence du siège de la Casb à Cotonou, les membres du comité exécutif de la Fédération béninoise de pétanque (Fbp) et les hommes des médias. Au cœur des échanges, le point de l’évolution de l’organisation de la 50e édition du championnat du monde de la discipline.

Mettre un accent particulier sur le rôle de la Fbp dans la réussite du schéma organisationnel de la 50e édition du championnat du monde pétanque à Cotonou mais également prendre les dispositions nécessaires pour la bonne prestation de l’équipe nationale des boulistes du Bénin. Telles sont les grandes lignes de cette sortie médiatique de la première autorité de la Casb. «La Casb par notre voix, entend encore une fois, rappeler à la Fbp que l’organisation de la 50e édition du championnat du monde de pétanque qui aura lieu à Cotonou en décembre 2022 sur proposition du Ministre des sports lui incombe conformément au cahier de charge de la Fipjp», indique le président de la Casb. A en croire le président Idrissou Ibrahima, la Fbp doit prendre nécessairement en compte, la volonté politique clairement affichée par le président de la République, et l’implication personnelle du Ministre Oswald Homécky et de l’encadrement technique en matière d’expertise de la Casb, si et seulement si elle était sollicitée par des voix appropriées. «Autrement dit, chers journalistes et reporters sportifs, à partir de cet instant pour ne pas dire à partir d’aujourd’hui, chacun doit pouvoir prendre ses responsabilités et jouer correctement sa partition pour le succès éclatant de ce grand rendez-vous auquel le Chef de l’État et son gouvernement attachent du prix», a-t-il avancé. Pour le président de la Casb, la Fbp semble être en déphasage avec les responsabilités qui lui incombent dans cette organisation du grand événement planétaire.

Il invite la Fbp à plus de sérieux en empruntant les pas du gouvernement béninois. Un gouvernement qui, selon ses dires, s’investit pour la réussite de l’événement. D’ailleurs, il a été  autorisé par décision du conseil des ministres, la mise en place d’un Comité national technique pour l’organisation de la compétition. Mieux, le Ministre des sports béninois a pu convaincre au profit de la compétition, le gouvernement béninois pour décider de la construction d’un boulodrome de normes internationales avec des commodités de classes exceptionnelles. Le nécessaire étant fait, il urge de rappeler à tous les acteurs de la pétanque béninois l’action qu’il faut de chaque part pour donner de l’effervescence à la réussite du championnat du monde de pétanque 2022 que va accueillir le Bénin du 8 au 11 décembre 2022 à Cotonou.

M.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite