Deuxième congrès constitutif de l’Amavipche: Moussa Abdou Wali prend les commandes

252

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Les vitriers de Pahou, Hêvié et Cococodji en de bonne main)

L’Association des menuisiers aluminium et vitrerie professionnels de Pahou, Cococodji, Hêvié et environs (Amavipche) a désormais un nouveau président. Il s’appelle Moussa Abdou Wali. C’est lui qui est dorénavant à la tête du bureau de 12 membres pour un mandat de trois ans renouvelable. Le congrès au cours duquel il a été élu et installé s’est déroulé samedi 04 décembre 2021 à Hêvié en présence d’un parterre de patrons vitriers et d’autres invités de marque.

 

Le creuset est né depuis 2017 et a été enregistré au journal officiel en décembre 2018. L’Amavipche est un creuset dont la vision est de défendre les intérêts de la corporation des vitriers des contrées de Pahou, Cococodji et Hêvié. Et c’est ce à quoi elle s’attèle depuis sa création. Aujourd’hui elle compte en son sein  plus d’une cinquantaine de membres très actifs qui travaillent d’arrache-pied à asseoir une plateforme crédible capable de relever les défis qui s’imposent.  « La tâche que vous me confiez ce jour est une charge et une responsabilité des plus importantes que je m’efforcerai à effectuer avec vigueur et loyauté. Cependant, sachez qu’une association ne peut exister seule avec son président. C’est pourquoi d’ores et déjà, je compte sur tous les membres de mon équipe ainsi que les membres du bureau sortant pour m’assister autant qu’ils le pourront avec détermination dans mes différentes missions dont le seul souci est de relever les défis de notre corporation pour son rayonnement » a fait savoir le nouveau président pour laisser entrevoir à l’assistance la détermination dont il souhaite faire preuve pour l’évolution de l’association et ses membres. « Ma vision pour ‘’Amavipche’’ est de faire en sorte que nos pratiques professionnelles soient en harmonie avec la dynamique et les exigences technologiques actuelles » va-t-il dévoiler. Une simple manière pour   Moussa Abdou Wali d’afficher son intention à faire de son association un creuset de rêve. A cet effet, il compte déjà dès sa prise de fonction : mettre à jour la liste des membres de l’association, offrir une formation continue à tous les responsables vitriers, donner plus de visibilité à l’association, rendre le coût de la formation continue moins coûteux en associant d’autres partenaires dans le rang des Ong, dynamiser les relations entre les confédérations nationales des artisans du Bénin.

En marge du congrès…

Sept(07) apprentis vitriers ont reçu leur parchemin de fin de formation des mains de leurs patrons. Pour avoir suivi avec assiduité leur formation, les patrons ont jugé utile de profiter du congrès pour leur attribuer les certificats de qualification au métier (Cqm) de vitrier délivré par le ministère de l’enseignement secondaire et de la formation technique. C’était un moment de joie et de fête pour les parents et amis des récipiendaires qui ont manifesté à l’occasion leurs vives émotions et leur gratitude.

Teddy GANDIGBE 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite