10 ans de prison pour Joêl Aïvo: Le procès Reckya Madougou en filigrane?

3 351

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ils sont deux candidats recalés de l’opposition à la présidentielle de 2021 à être arrêtés au lendemain des élections. Reckya Madougou et Joël Aïvo. Le second vient d’être fixé sur son sort. Condamné à 10 ans de prison plus 45 millions FCFA d’amende, Joël Aïvo ne pourra compter que sur une grâce présidentielle, conformément à la volonté de décrispation de la situation politique nationale. Quid alors de Reckya Madougou. A tout point de vue, le procès de l’ancienne Garde des sceaux, annoncé pour le vendredi 10 décembre prochain, pourrait ressembler à celui de son compagnon de lutte.  A travers le procès de Joël Aïvo, n’est-ce pas le sort de Reckya Madougou qui ainsi projeté, La candidate recalée du parti Les Démocrates à la présidentielle pourrait se sentir aussi  visée par une condamnation similaire quitte à ce qu’elle bénéficie plus tard de la demande de liberté exprimée par Boni Yayi, lors de son tête-à-tête avec le chef de l’Etat. Mais rien n’est gagné à l’avance. Et comme l’a dit Boni Yayi, la décision revient au Chef de l’Etat.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite