Covid-19/Levée de la subvention sur la chloroquine: Que cache une telle décision en pleine crise?

746

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La chloroquine, médicament utilisé dans le traitement thérapeutique de la maladie du Covid-19, n’est plus accessible à un prix subventionné au Bénin. De 500Fcfa, la plaquette de 10 comprimés de 250 mg passe désormais à 1400Fcfa. Et ce depuis, vendredi, 26 novembre 2021. Une décision qui suscite moult interrogations…

 

Accessible jusqu’ici à un prix subventionné de 500Fcfa seulement, la plaquette de 10 comprimés de 250mg passe désormais au prix de 1400 FCFA dans les pharmacies. C’est à travers une note circulaire en date du jeudi 25 novembre 2021 que le ministère de la santé a annoncé l’augmentation du prix de la chloroquine. Désormais, ce médicament utilisé dans le cadre du traitement de la Covid-19 sera vendu à 1400 FCFA la plaquette de 10 comprimés de 250mg, peut-on lire sur le communiqué signé par le secrétaire général du ministère de la santé, Ali Bachabi Imorou. Une décision qui, pour plusieurs observateurs, semble incompréhensible. « C’est une décision gouvernementale. Avant la chloroquine était subventionnée, maintenant le gouvernement a levé la subvention c’est pour ça que le prix a changé », a confié à beninwebtv, la Présidente de l’Ordre national des pharmaciens du Bénin, Dr Sylvie Alladayè. « La plaquette est passée maintenant à 1.210 FCFA, si on (les pharmacies) devraient vendre au prix normal, ce serait 1.800 FCFA, mais les pharmaciens ont accepté continuer le sacrifice en cédant à 1.400 FCFA », précise cette dernière. Il faut souligner que selon la note circulaire du ministère de la santé, les plaquettes de l’azithromycine 250 mg de 6 comprimés et 500 mg de 3 comprimés ont aussi changé de prix. Les deux sont désormais cédées à 1.350 francs chacune. Si pour certains, il s’agit d’une décision inopportune, elle suscite par ailleurs, plusieurs interrogations. La pandémie du Covid-19 est-elle finalement sous contrôle au Bénin ? Pourquoi finalement les nouvelles mesures restrictives et les appels incessants des autorités sanitaires  à la vaccination ? Le gouvernement manquerait-il de moyens pour la gestion de la crise sanitaire du Covid-19 au point de suspendre une telle subvention ? Y a-t-il une exagération dans l’usage de ce médicament ? Autant de préoccupations que soulève la présente décision du gouvernement. De toute façon, les autorités sanitaires sont vivement interpellées afin d’éclairer l’opinion publique sur une décision qui pourrait faire objet de polémique en pleine crise sanitaire.

Faut-il le rappeler, dans un communiqué en date du 20 avril 2020, le gouvernement béninois avait évoqué la nécessité de rendre accessible la chloroquine aux populations afin de mieux contenir la pandémie du Covid-19. « Dans sa stratégie globale de riposte, le gouvernement a fait l’option d’un dépistage systématique des personnes symptômatiques de même que tous les contacts des personnes contaminées. Aussi a-t-il, dès le début de la pandémie, désigné un comité médical d’experts qui, sur la base d’éléments scientifiques et de constats probants, a mis en place la thérapie la plus indiquée dans l’environnement qui est le nôtre. Cette thérapie comporte de la chloroquine en raison de son indice d’intérêt résultant du rapport Efficacité/Inconvénient/Disponibilité. En vue de l’optimisation de la prise en charge thérapeutique et ce, dans les meilleures conditions de sécurité et de contrôle, le gouvernement a décidé d’autoriser sa  centrale d’achat,  la CAME, à mettre à la disposition des officines pharmaceutiques de l’ensemble du territoire et des unités de cession de médicaments essentiels des formations sanitaires publiques, la chloroquine à un prix subventionné.

Ainsi, le comprimé de chloroquine 250 mg sera acquis au prix de 40 francs CFA auprès de la CAME et cédé sur prescription médicale à 50 francs CFA soit 500 francs CFA la plaquette » lit-on dans ledit communiqué.

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite