A la suite du retour des 26 trésors royaux au Bénin: 156 Afro-descendants s’apprêtent à regagner leur terre d’origine

790

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Un deuxième signal fort de retour des âmes des ancêtres…)

Ils ont saisi de l’occasion de la présentation officielle de l’association  Médiation international pour la réparation ‘’Mir’’ pour dévoiler l’autre grand événement que le Bénin va vivre dans les tout prochains jours après le retour des biens culturels sur le territoire.   Réunis jeudi 25 novembre 2021 au Codiam à Cotonou, les Afro-descendants  venus pour la plupart de la Martinique, de la Guadeloupe, des Îles du Caraïbe et de la Guyane, ont annoncé pour très bientôt, leur retour en masse sur leur terre mère, l’Afrique, et plus précisément le Bénin où ils estiment avoir plus découvert leur âme et racine ainsi que leur appartenance psycho-sociale. En effet, le ‘’Mir’’ selon sa présidente Akhsamiya Sandra Claire Martial est un creuset d’afro-descendants créé déjà un peu partout à travers le monde dont l’antenne Bénin vient d’être protée sur les fonts baptismaux. Son rôle est d’œuvrer scrupuleusement à la réparation des préjudices causés à l’Afrique à travers l’esclavage. Et le signal fort symbolique de cette réparation, à en croire les propos de la présidente,  est déjà donné par le Chef de l’Etat, le Président Patrice Talon qui a eu déjà le courage de faire retourner au Bénin, des trésors volés pendant ces périodes sombres de l’histoire de l’humanité. L’épisode qui suivra sera plus qu’un retour de trésor culturel. C’est même une partie des mémoires des ancêtres déportés qui va regagner la terre d’origine. Ils sont au total 156 afro-descendants à avoir demandé librement à acquérir la nationalité béninoise pour regagner définitivement la terre de leurs ancêtres. « À l’occasion de la restitution, le Président Patrice Talon a bien souligné que cette  restitution des 26 œuvres au pays n’est qu’un premier épisode sur une série qui fera ramener d’autres au bercail. Ainsi nous venons par cette opportunité pour faire savoir l’épisode suivant a déjà commencé par ce processus du retour massif des afro-descendants qui désormais ont plus que soif de leur sol d’origine comme ces trésors royaux », va laisser percevoir la présidente. Ainsi à travers une lettre ouverte dont lecture a été donnée lors de la séance, les conférenciers ont demandé à l’Etat béninois de leur faciliter ce retour en leur accordant le visa et les papiers dont ils ont besoin ainsi que des terres où ils pourront venir s’installer. C’est alors qu’ils ont remis au représentant du président de la République et du Ministre de la culture, le Directeur du patrimoine culturel, Paul Akogni, une œuvre symbolique en signe du 27ème trésor qui parvient au Bénin.   La séance placée sous le thème : «  Restitution des œuvres d’art, prélude du retour organisé des afro-descendants au Bénin », s’est déroulée en présence du Père et de la Mère Jah, et de la prêtresse du culte endogène  Sa Majesté la Reine-Mère Mambo Dowoti Désir Hounon Houna II, une Haïtienne intronisée au Bénin.

 

Teddy G. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite