Sensibilisation et dépistage du diabète: Rotary Club de Cotonou le Nautile fait œuvre utile à Cotonou

212

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Rotary Club de Cotonou le Nautile en collaboration avec le Lion’s Club Cotonou Baobab a procédé, samedi 20 novembre 2021 dans le sixième arrondissement de Cotonou, à une campagne de sensibilisation et de dépistage, à l’attention des populations de la ville. L’objectif de cette action est de mettre en lumière, d’une part les causes, conséquences et moyens de prévention de cette maladie et d’autre part, permettre aux participants de profiter d’un dépistage rapide pour se situer sur leur état de santé.

 

Les 14 novembre de chaque année, le monde entier célèbre la Journée internationale de la lutte contre le diabète. C’est dans ce cadre que le Rotary Club de Cotonou le Nautile et le Lion’s Club Cotonou Baobab, forts de leur statut de Clubs services, ont voulu marquer cette célébration en organisant à l’attention de la population du sixième arrondissement de Cotonou, une séance de sensibilisation, suivie d’un dépistage rapide de la maladie. Face aux nombreuses personnes ayant répondu présentes à cette initiative et sous les regards des autorités locales, Docteur Lionel Medenou, médecin endocrinologue et nutritionniste a expliqué à l’assistance, l’essentiel à retenir du diabète. À cet effet, il a fait savoir que le diabète fait partie des chefs de file des maladies non transmissibles, mais extrêmement coûteuses en termes de prise en charge et potentiellement grave en termes de complications. Aussi, a-t-il mis l’accent sur la prévention qui passe par l’éducation des masses, les mesures à adopter en termes de bonne alimentation et d’hygiène de vie. « La Fédération internationale de diabète estime qu’en Afrique subsaharienne, près de 3 patients diabétiques sur 4 s’ignorent. Autrement, quand nous parlons d’émergence de ces maladies, quand nous parlons d’augmentation de la prévalence, nous ne touchons du doigt qu’approximativement le quart des patients concernés. Face à une telle situation, il est évident que le dépistage est crucial. Cette initiative donc de sensibilisation et de dépistage, d’aller vers des patients afin de toucher de potentiels diabétiques qui s’ignorent, est absolument cruciale et représente des types d’activités à rééditer », a expliqué le médecin, membre du Lion’s Club de Cotonou Baobab. À sa suite, la Présidente du RCC Le Nautile soutenue par ses membres s’est dite heureuse, de savoir que l’initiative a été une réussite. À en croire Michaëla Medenou Yêkpè, il y a eu une véritable interaction puisque les explications du médecin ont été données en langue nationale. Une astuce qui a, selon elle, rendu la communication plus facile. « Nous sommes satisfaits d’avoir apporté un plus à notre communauté », a-t-elle évoqué, en n’oubliant pas de saluer toutes les personnes ayant contribué à la réalisation de cette action, notamment les autres membres du Club. Après le dépistage rapide qui a suivi la séance de sensibilisation, les participants ont témoigné leur gratitude aux Nautilens. C’est ce qu’on retient par exemple de l’intervention de  Paula Bodjrènou, vendeuse au marché d’Aïdjèdo à Cotonou. « Nous étions dans une grande ignorance par rapport à notre alimentation et certains de nos comportements. Après cette séance, nous avons subi des tests de dépistage qui nous ont permis d’avoir une idée de notre état, quant à ce mal. Tout a été fait gratuitement et nous remercions le Club pour ça.  Grâce à cette œuvre, nous sommes soulagés de savoir à quoi et comment se tenir désormais, pour éviter ce mal », a-t-elle dit. Au terme de la séance, 90 personnes ont été dépistées au total. Les personnes dépistées positives ont été orientées vers des centres spécialisés de prise en charge.

J.G

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite