Renforcement de capacité d’une trentaine de journalistes culturels: Le Mtca préoccupé par l’enjeu du bon traitement des informations

221

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Un récyclage qui vient à point nommé…)

Ils sont une trentaine de journalistes spécialisés dans le domaine de la culture à répondre présents, mardi 23 novembre 2021, à la séance de formation à laquelle le ministère du tourisme de la cultrure et des arts( Mtca)  les a conviés. Déroulé à la salle  Vip dudit ministère, ce séminaire vise à amener les participants à saisir la subtilité du processus d’information à travers notamment les influences des sources et modes de collecte d’information, sur la qualité des nouvelles qui parviennent au public.  

 

Le thème qui a sous-tendu les échanges animés successivement par le journaliste consultant Pascal Zantou, l’administrateur Culturel Happy sylvestre Koffi Goudou et le journaliste Kokouvi Eklou est : « Source et collecte de l’information à l’ère des réseaux sociaux ». C’est un sujet autour duquel la trentaine de participants à l’atelier de formation a montré tout son engouement. Puisque exposant un intérêt particulier au sujet des nouveaux défis qu’affrontent au quotidien les hommes des médias en général et les journalistes spécialistes des questions de la culture de façon singulière. Sur le sujet, Pascal Zantou, dans une démarche pédagogique empreinte d’une ambiance détendue, s’est employé à amener les journalistes à ne pas perdre de vue leur rôle premier, celui d’apporter l’information au public, mais la vraie qui vient d’une source fiable et tangible. A cet effet, le communicateur, en complicité avec son assistant Happy S. K. Goudou, a fait  l’exercice d’un rappel de définition des terminologies comme : information, source et bien d’autres. Cette clarification conceptuelle a permis aux participants, bien que vieux de plusieurs années dans l’exercice de leur métier, de se rafraîchir la mémoire et de redécouvrir de petites notions déjà perdues avec le temps. Et puisqu’il est question des informations culturelles, les stagiaires sont amenés à partager leur expérience sur le traitement qu’ils font avec l’envahissement des réseaux sociaux qui constituent aujourd’hui une source primaire des informations à travers le monde. Et c’est là l’enjeu même de ce séminaire qui doit permettre à ces journalistes de prendre la mesure de la situation par rapport au traitement fiable des informations culturelles, selon le Directeur Général  du Fonds des arts et de la culture (DG/Fac), Gilbert Déou Malè. A l’en croire, conjointement avec les communicateurs, cet atelier est appelé à imprimer une nouvelle couleur dans le traitement des informations au niveau des journalistes. Et à partir de ce principe, la direction a souhaité pouvoir compter sur les participants pour plus de professionnalisme et plus d’entrain dans l’exercice de leur mission à l’avenir.

Par ailleurs …

 La Direction du Fac a connu une avancée notable dans ses réformes. Le site internet www.fac.gouv.bj  spécialement conçu par le cabinet Adoram, est présenté à l’assistance. Il s’agit, en effet, de la plateforme qui va, non seulement,  relayer en temps réel toutes les informations relatives  aux activités du Fac mais aussi permettre aux usagers de cette direction stratégique du ministère du tourisme de la culture et des arts, de ne plus se faire de la peine quant à ce qui concerne la constitution des dossiers pour les projets. C’est un site qui représente désormais l’interface direct entre la direction et les acteurs culturels pour toutes les opérations qui favoriseront la dynamisation du secteur.

 

Teddy GANDIGBE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite