Mise en œuvre du microcrédit Alafia: Plus de 100 mille bénéficiaires déjà impactés

197

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Au cours de la première année de mise en œuvre du microcrédit Alafia au profit des couches démunies, plus de 100 mille bénéficiaires ont été impactés, selon le point fait par le gouvernement, en sa séance du Conseil des ministres de ce mercredi, 24 novembre 2021. « A la date du 30 septembre 2021, 106.484 bénéficiaires ont été impactés sur tout le territoire national, pour un montant de 5,984 milliards de FCFA, ce qui traduit une montée en charge progressive et satisfaisante du produit. Ainsi, à fin décembre 2021, il est attendu 177.484 bénéficiaires pour un montant global de 8,760 milliards de FCFA. Par ailleurs, sur la même période, le taux moyen de remboursement des systèmes financiers décentralisés (SFD) vers le Fonds national de Microfinance est de 106,2% tandis que celui des bénéficiaires vers les SFD varie de 88% à 99,8% selon les départements » renseigne le compte rendu du Conseil des ministres. Lancée en octobre 2020, cette formule de microcrédit basée sur la digitalisation des processus de déboursement et de remboursement permet de simplifier les formalités d’accès aux ressources et de s’assurer que celles-ci sont effectivement décaissées au profit des populations cibles. « En outre, pour consolider ces résultats et générer plus d’impacts au profit des bénéficiaires, il est déjà engagé : l’intégration des numéros d’identification personnelle à la plateforme ;

le lancement de la phase II du microcrédit Alafia pour les crédits allant de 50.001 à 100.000 FCFA ;

l’implémentation du financement des artisans cible de l’Assurance pour le Renforcement du Capital humain (ARCH).

Le ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance veillera à la poursuite de ces activités afin d’atteindre les objectifs visés » informe le gouvernement.

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite