Grande perte dans le monde des arts et de la culture au Bénin: Janvier Dénagan Honfo finit son parcours sur la terre

653

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La triste nouvelle est tombée dans la soirée du lundi 22 novembre 2021. L’emblématique musicien chanteur en langue locale, Janvier Dénagan Honfo a cédé le tablier de la vie. Les raisons de son décès restent encore jusque-là à explorer. Mais tout compte fait, la station de radio Diaspora FM et la chaîne de télévision Eden TV n’ont pas pu se retenir d’alerter l’opinion de la triste nouvelle au sujet de ce baobab de la musique béninoise qui vient de passer l’épreuve inévitable. 

 

« Dénagan Janvier Honfo est un percussionniste à la personnalité incomparable à un haut niveau artistique, qui maîtrise son instrument dans toutes ses formes traditionnelles et modernes. Dénagan Janvier Honfo est un artiste intemporel avec un éventail de talents exceptionnellement large, qui a aussi beaucoup d’imagination et d’inspiration. Dénagan (qui signifie « un individu survivra ») incarne avec sa musique les traditions de son pays natal le Bénin (Afrique de l’Ouest). Ses paroles et ses mélodies emmènent le mélomane dans un voyage des premières racines du classique à la tradition plus calme et reflètent ainsi ce que l’Afrique a à offrir en termes d’originalité et de valeur. Façonné par la tradition GOUN, il parvient toujours à surprendre à nouveau ses contemporains, d’où la question se pose : Comment cet artiste peut-il vivre en Allemagne et rester connecté à la réalité de la vie quotidienne dans son pays d’origine bien-aimé, le Bénin ? D’où vient son inspiration, dotée de symboles, de sens et de valeurs ? Ses œuvres touchantes témoignent à la fois d’une ampleur et d’une densité incomparables, où les formes d’expression sont un témoignage vivant et expressif de la connexion d’anciennes racines et de nouvelles influences. Dans sa musique, qu’il appelait autrefois une mission de transe, l’artiste combine avec sensibilité des formes d’expression de la vie africaine et européenne. Le chant de joie et l’hymne s’y fondent harmonieusement l’un dans l’autre. Dénagan Janvier Honfo est un percussionniste à la maîtrise son instrument dans toutes ses formes traditionnelles et modernes. Artiste aux multiples facettes que l’on peut aussi appeler AZIZA, ce qui veut dire quelque chose comme « le génie de l’inspiration », Dénagan Janvier HONFO est à la fois compositeur, danseur, comédien, musicothérapeute et barde de la culture « Ayinonvi ». Depuis l’enfance il est en contact avec les grands percussionnistes locaux du Bénin. C’est pourquoi il a une richesse de connaissances musicales. A la fois mélancolique et optimiste dans son style, qui permet à l’auditeur de s’immerger complètement dans un autre monde, les « tambouristes » s’inspirent du savoir de leurs ancêtres. Il est « choisi par Dieu », comme on dit au Bénin. Il est donc difficile d’imaginer comment il compose ses pièces et choisit ses rythmes. Ses textes richement picturaux rappellent des paraboles ou des fables. Dans leur symbolisme profond, ils révèlent sa philosophie de vie. Ils éveillent tous la joie, l’amour, le rire, la paix, l’harmonie et la réflexion dans le cœur. Lequel de ses auditeurs nierait que ce qu’il chante vient de l’intérieur de lui-même ? Dénagan Janvier HONFO est un artiste béninois intemporel qui n’est qu’« à la dixième page des milliers probablement » que pourrait constituer son répertoire. La source inépuisable de sa créativité en lien vif avec les racines de sa tradition étonne encore et encore. On en dira plus de lui » retrace la plateforme Music Africa.

TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite