Assemblée générale adoptive des textes: L’association Requins de l’Atlantique vers un nouveau départ

327

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La salle de conférence du palais des sports du stade Mathieu Kérékou de Cotonou a servi de cadre, samedi 13 novembre 2021, à Assemblée générale adoptive des textes de l’Association Omnisports «les Requins de l’Atlantique». Un rendez-vous important dans la vie du club qui a permis aux délégués présents d’adopter à l’unanimité, les statuts et règlement du club sans oublier le rapport administratif et financier.

 

La famille des Awissa Wassa opte pour un nouveau départ afin de s’ouvrir une nouvelle ère. C’est le constat fait samedi dernier lors de l’Assemblée générale adoptive les textes régissant les Requins de l’Atlantique dans une ambiance festive. C’est en présence de tout le bureau transitoire avec à sa tête le président Rock Niéri que les nouveaux des textes fondamentaux (les statuts et le règlement intérieur) ont été validés. Sur les 45 délégués présents, les textes sont adoptés à l’unanimité des 43 voix. Quant aux rapports administratif et financier, ils ont également été adoptés avec 36  voix pour et 5 abstention. Au cours de cette Assemblée, plusieurs décisions ont été prises. Entre autres, la création d’une société anonyme pour gérer le club et qui va s’occuper du volet professionnel en droite ligne avec la vision du gouvernement. De même, le nouveau bureau de la prochaine Assemblée générale élective sera composé de neuf membres, dont un président, deux vice-présidents et une femme. L’Assemblée élective aura lieu dans au plus un mois. A ce propos, une commission électorale est mise en place pour conduire cette élection.

«Les délégués ont approuvé le travail fait relatif aux textes et règlement intérieur», dira le secrétaire général de l’Association des Requins de l’Atlantique, Euloge Adda, satisfait du bon déroulement des travaux. A l’en croire, tout s’est bien passé, contrairement à ce que d’autres pensaient. Ce qui, selon ses propos, augure d’un lendemain meilleur pour la famille des Awissi Wassa.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite