Pour une accusation de sorcellerie à Djougou: Des marabouts déposés en prison

1 470

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Fait inhabituel. Dans la commune de Djougou, cinq personnes dont deux marabouts, deux jeunes filles et un vieil homme se retrouvent en détention provisoire pour avoir accusé une dame de sorcellerie. Selon les informations rapportées par beninwebtv, deux marabouts ont été consultés pour élucider les causes d’une maladie mystérieuse contractée par une fille. Au cours de la consultation, les marabouts auraient confié qu’une dame « sorcière » du quartier serait à l’origine de la maladie de la fille. « Lors de la consultation, un individu a enregistré les déclarations des marabouts. Un audio qui a futé pour se retrouver sur les réseaux sociaux. Informée de ce dont elle est accusée, la présumée sorcière a porté plainte devant la police. Une investigation a vite conduit vers les auteurs de l’accusation.

Présentés au procureur, les cinq personnes interpellées dont deux malfrats, un vieil homme et deux jeunes filles ont été déposés en prison. Ils sont poursuivis pour calomnie et diffamation » informe le média en ligne.

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite