Baromètre Matin Libre (du 12 au 18 Novembre 2021)

7 074

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

EN HAUSSE

Boni Yayi

Reconnaître les mérites de son successeur à la tête de l’Etat, est la marque des grands chefs d’Etat. C’est ce qu’a fait Boni Yayi en adressant ses félicitations à Patrice Talon à l’occasion du retour au bercail de 26 trésors royaux pillés en 1892 au Palais du roi Béhanzin.

Jodel Dossou

Il est l’homme du match ayant opposé les Ecureuils à l’équipe malgache. Buteur en 1er mi-temps et passeur sur le 2e but, Jodel Dossou a fait forte impression. L’ailier droit des Ecureuils a su se faire pardonner par le public sportif béninois après la faute qui lui a valu l’exclusion de l’équipe lors du match contre la Tanzanie. En terre congolaise dimanche prochain, un match nul suffit pour que les Ecureuils soient qualifiés pour le second tour des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2021.

Me Brice Houssou

Avec l’Ordre des avocats, l’Union des jeunes avocats du Bénin (Ujab) fait partie des premières organisations ayant condamné le traitement infligé par la Police républicaine à Me Enosch Chadaré. La vive réaction de l’Ujab dirigée par Me Brice Houssou a déclenché la grève de 72h, puis les réactions d’autres organisations de défense des droits de l’homme telles que l’Odhp, le Gerddes-Afrique.

Déo Gratias Kindoho

« Hors Antenne » ! C’est le livre événement, un essai autobiographique, qui sera bientôt dans toutes les librairies. Son auteur, Déo Gratias Kindoho, est connu dans le monde des médias comme ancien présentateur vedette du journal parlé sur la radio nationale. Dans ce livre, le journaliste engagé dit tout sur les conditions de son départ de l’Ortb. Le livre est édité par Ancrage Editions.

Florent Eustache Hessou

« Représentations sociales de la sorcellerie (Azé) chez les Fons du Sud-Bénin » ! C’est le thème de la thèse qui a valu à Florent Eustache Hessou le titre de Docteur de l’Université d’Abomey-Calavi avec Mention très honorable et félicitation du jury. Pour le journaliste et animateur culturel, il faut désacraliser la sorcellerie, lui donner une nouvelle orientation scientifique afin que les gens cessent d’en avoir peur.

EN BAISSE

Jean-Michel Abimbola

Le ministre du tourisme, des arts et de la culture avait pourtant l’habitude de se mettre en tenue locale. Mais alors qu’il fallait montrer au monde entier la riche culture vestimentaire du Bénin, Jean-Michel Abimbola a choisi de se mettre en costume lors de la semaine culturelle béninoise au musée du Quay-Branly à Paris. Même le jour où le chef de l’Etat est venu signer l’acte de restitution, il est resté en costume et cravate

La Police républicaine

Elle reste au creux de la vague. Outre le scandale de la fouille des portables, les hommes de Soumaïla Yaya se sont illustrés dans l’interpellation musclée et la garde-à-vue de l’avocat Enosch Chadaré. Ce qui a suscité un tollé général dans le rang des hommes en toge. Ils ont déclenché une grève de 72h pour protester contre le traitement infligé par la Police républicaine à leur confrère.

Mariam Chabi Talata

Le Bénin est attaché à l’Etat de droit. C’est ce qui fonde l’exigence de la libération d’Alpha Condé formulé au nom du Bénin par la Vice-présidente Mariam Chabi Talata au dernier sommet extraordinaire de la Cedeao. Seulement, cette exigence laisse perplexe plus d’un. Le Bénin a-t-il oublié qu’Alpha Condé a tripatouillé la Constitution pour faire un 3e mandat ensanglanté? C’est dans ce même Bénin, pays de droit, que des opposants sont en prison pour avoir dit « 5 ans, c’est 5 ans », remarquent des internautes.

Philippe Assah

est ce Philippe Assah dont le nom est abondamment cité dans des affaires de découverte de cocaïne. Dans un magasin à Cotonou, 780 kg de cocaïne ont été découverts et 2,575 tonnes dans un entrepôt à Ekpè. Selon les informations, c’est le sieur Philippe Assah, actuellement en fuite, qui serait le locataire de ces deux magasins. Il serait à la tête d’un cartel aux méthodes expéditives, selon les propos du Procureur spécial.

Aurélien Agbénonci

A Malabo en Guinée Équatoriale, des citoyens béninois seraient en situation de détresse. Ils sont contraints de s’enfermer pour ne pas se faire arrêter par la Police. Nombre d’entre eux seraient déjà aux mains de la police guinéenne et détenus dans un lieu inconnu. Ils appellent les autorités béninoises au secours. Le Ghana aurait déjà fait rapatrier ses ressortissants qui se trouvent dans les mêmes conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite