Confédération Africaine des Jeux et Sports Traditionnels: Les jeux et sports traditionnels au cœur des échanges à Dakar

451

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans le cadre de la 9e édition du Tournoi de lutte africaine de la Cedeao (Tolac 2021), le président de la Confédération africaine des jeux et sports traditionnels (Cajst) Yahya Jobe et le secrétaire général Michael Shamsu Mustapha ont pendant une semaine, séjourné à Dakar au Sénégal. Ceci, pour honorer l’invitation de la Cedeao et du Comité d’organisation du tournoi ouest-africain de lutte. Les deux instances s’associent donc pour mieux agir en faveur des jeux et sports traditionnels (Jst) dans l’espace ouest-africain.

 

L’objectif est d’échanger avec les autorités de la Cedeao sur les modalités pratiques et les stratégies favorables à la promotion de la lutte africaine et au-delà, des jeux et sports traditionnels dans l’espace Cedeao. A cette occasion, le président Yahya Jobe a expliqué l’idée et comment la Confédération est créée en Turquie en 2018 par les Ministres africains des sports et les délégués permanents auprès de l’Unesco. Il a en outre, expliqué que c’est lors de cette réunion que Chef Mustapha et lui-même ont été nommés respectivement secrétaire général et président. Il a mentionné que la lutte africaine est l’un des plus de 30 sports et jeux traditionnels reconnus en Afrique. Il s’est réjoui de l’accueil et a rassuré les responsables de la Cedeao, du soutien de la Cajst.

Par la suite, les deux personnalités de la Cajst ont été reçues par le Ministre des sports du Sénégal et le président du Comité des Jeux Traditionnels du Sénégal. Ils ont tous deux exhorté la confédération à s’impliquer davantage. Le Ministre a également ajouté que ses collègues d’autres pays africains sont engagés pour la sauvegarde et la promotion des jeux et sports traditionnels africains. Selon le secrétaire général Michael Shamsu Mustapha, leur séjour au Sénégal a été riche car ils ont eu une audience avec plusieurs parties prenantes impliquées dans les Jst en Afrique. S’adressant aux chefs de délégation, il a expliqué l’objectif de la Confédération et a demandé le soutien des Etats membres pour atteindre cet objectif. Les différents dignitaires  présents ont applaudi les efforts de la Confédération et ont promis de travailler ensemble pour aller de l’avant. Lors de la cérémonie de remise des médailles, le président de la Cajst a été invité à remettre la première médaille. C’était un signe de bonne appréciation et de reconnaissance de la part des organisateurs de l’événement.

Rafiou ASSOUMANOU (Médias/Cajst)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite