Implantation de l’Académie francophone de tennis au Bénin: Tout se met désormais en place pour la concrétisation du projet

523

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les travaux entrant dans le cadre de la construction de l’Académie Francophone de Tennis dans la zone balnéaire d’Avlékété au Bénin vont commencer d’ici quelques semaines. En prélude à la concrétisation de ce projet, les différentes parties se sont à nouveau retrouvés pour régler les derniers détails. Au terme de la rencontre, un point sommaire a été présenté aux hommes des médias. C’était vendredi 05 novembre 2021 dans les locaux du ministère du cadre de vie et du développement durable.

 

Présentation aux membres du gouvernement, d’une équipe constituée d’experts du projet qui travaillent régulièrement et depuis plus de 25 ans à Roland Garos, présentation des premières intentions de l’académie qui sera exemplaire par son intégration paysagère, exemplaire par sa capacité à pouvoir accompagner les futurs champions et présentation de la vision et l’offre de collaboration imaginées par le cabinet d’architecture (référent de Roland Garros), etc… tel se résume la deuxième visite du cabinet d’architecture A26, partenaire du cabinet d’architecture du Béninois Serge Walckhoff. «Ces éléments ont retenu l’attention des membres du gouvernement. Nous partons donc sur ce projet avec une grande dynamique, une grande force», a laissé entendre Mickael Barabé, Directeur du développement du groupe A26. Pour le président de la Fédération béninoise de tennis (Fbt) Jean Claude Talon, cette nouvelle visite est une avancée. «Les cabinets nous ont présentés leur vision de ce que pourrait être notre académie et également ce que cela peut engendrer comme contrainte en terme de calendrier, de coût… C’est ce qui a été fait et nous avions eu un retour relativement positif et satisfaisant», a indiqué le président de la Fbt qui n’a pas manqué d’exprimer sa joie de voir son rêve se concrétiser d’ici deux à trois ans. «Ce jour est pour nous un jour de joie parce que nous franchissons un cap important dans le cadre de ce projet de construction d’une académie francophone de tennis dans notre pays», dira pour sa part le Ministre des sports béninois Oswald Homeky. A l’en croire, c’est un projet qui fait suite à une offensive que mènent le président de la Fbt et lui-même avec le soutien actif de l’Afft, La fédération française de tennis…

Cette nouvelle étape illustre  bien l’avancée notable dans le projet de construction de l’Académie francophone de tennis au Bénin qui prendra place dans l’ambitieuse offre touristique, ainsi que son volet sportif, développé par le pouvoir public sur la Route des Pêches.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite