Assemblée Nationale: Le 5ème rapport d’activités adopté à l’unanimité

382

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

  Hier, mardi 2 novembre 2021, les députés de la 8ème législature ont examiné le 5ème  rapport d’activités du président de l’Assemblée nationale, Louis Gbèhounou Vlavonou au Palais des gouverneurs à Porto-Novo comme le recommande l’article 21 du Règlement intérieur de l’institution parlementaire. Au terme de cette séance plénière, les parlementaires ont donné leur approbation,  pour la 5ème fois au cours de cette 8ème législature, au rapport du numéro 1 du Parlement par un vote à l’unanimité.

 

Après l’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’année 2021 du Parlement ce mercredi 27 octobre 2021, les représentants du peuple ont suivi avec beaucoup d’intérêt la présentation du  5ème rapport d’activités du président de l’Assemblée nationale. En effet, la présentation de ce  rapport qui couvre la période du 1er avril au 30 septembre 2021 est une exigence du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale dont les dispositions de l’article 21 prescrivent que :  » Le Président de l’Assemblée nationale doit rendre compte à l’Assemblée nationale de ses activités, de sa gestion et lui fournir toutes les explications qui lui seront demandées par les députés. À cet effet, le Président doit, au début de chaque session ordinaire, présenter un rapport sur ses activités et sa gestion. »

  Quatre axes composent le 5ème rapport d’activités du président Louis Gbèhounou Vlavonou. Il s’agit des activités menées au plan interne notamment les activités parlementaires( la participation des députés aux travaux, le travail législatif, le contrôle du Parlement et de l’action gouvernementale, la production des comptes rendus, les autres activités du Parlement),  les activités d’administration et de gestion du Parlement (la gestion des ressources humaines, la gestion des ressources financières, comptables et du matériel, la gestion des marchés publics, la gestion de l’information, de la communication et de la documentation, les activités des structures rattachées); les activités menées au plan externe notamment la diplomatie parlementaire, les missions à l’étranger; les activités du cabinet du Président de l’Assemblée nationale notamment les audiences et les autres activités du Cabinet; et enfin les difficultés et  perspectives.

Du 1er avril au 30 septembre 2021, il y a eu 12 séances plénières au cours desquelles les députés ont voté une loi ordinaire notamment la loi n°2021-04 portant protection et règles relatives au commerce international des espèces de faune et flore sauvages menacées d’extinction en République du Bénin et quatre (04) lois portant autorisation de ratification. Le faible rendement des députés s’explique par leur implication dans la dernière campagne électorale, indique le rapport. Durant la même période, le président de la république a transmis 09 décrets en raison des dispositions de l’alinéa 02 de l’article 145 de la Constitution. En ce qui concerne le contrôle parlementaire de l’action gouvernementale, il faut noter que durant la période, il y a eu 00 question écrite, 05 questions orales, 01 question d’actualité, 00 commission parlementaire d’information,  d’enquête et de contrôle, 00 interpellation du Gouvernement. S’agissant de la diplomatie parlementaire,  il y a eu toujours pendant cette période 02 importantes visites d’amitié et de travail, 19 rencontres internationales par visioconférence, 04 missions à l’étranger du président de l’Assemblée nationale, 29 députés ont participé à 24 missions à l’extérieur dont 16 statutaires et 49 personnalités ont été reçues en audience dont 36 nationales et 13 étrangères.

Kola PAQUI Br/Ouémé-Plateau

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite