Wilfried Houngbédji à propos du choix des recteurs: « Cette nomination procède de la recherche d’efficacité »

349

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Secrétaire général adjoint du gouvernement, Porte-parole du gouvernement a tenu sa séance d’échange hebdomadaire avec la presse, vendredi 15 octobre 2021, au siège de l’Événement précis à Cotonou. Au menu des échanges, des sujets brûlants de l’actualité.

 

Justifiant l’opération qui a conduit au délogement des habitants à Xwlacodji et autres, Wilfried Houngbédi a fait savoir qu’il ne s’agit pas d’un déguerpissement, mais plutôt d’une opération de libération de l’espace public. Une opération menée selon les propos du porte-parole du gouvernement, en intelligence avec les occupants, dans une démarche participative, ayant bénéficié de leur adhésion. « On a discuté avec les occupants, représentés par leurs délégués, le chef d’arrondissement, …et nous avons obtenu donc d’eux, qu’ils puissent partir de leur gré », a-t-il indiqué. Et à l’en croire, les fonds octroyés au concernés, ne sont nullement des dédommagements, mais plutôt, un accompagnement social. « Le dédommagement s’entend que vous avez été exproprié de ce qui vous appartient et que l’État a le devoir de vous dédommager à hauteur de ce qui vous a été pris », a expliqué le porte-parole du gouvernement. Il a donc été identifié à Djeffa, commune de Sèmè Podji, selon ses propos, un domaine ayant fait l’objet de morcellement, dont 200 m2 seront attribués à chaque unité d’habitation et une somme de 5millions de fCFA. La remise de chèque et de titre de propriété est déjà effective. Il en sera ainsi également pour les occupants de la route des pêches côté océan qui eux, rejoindront leur site vers Avlekété. Les zones de Xwlacodji et de Ganhi seront donc totalement assainies dans le cadre du programme asphaltage II, et sur les 13 km entre l’aéroport de Cotonou et Adounko, une étude permettra de définir un modèle d’installation, pour des investissements commerciaux, notamment les hôtels, les maquis, nécessaires pour la vocation touristique que revêt la zone.

Interdiction de la production, de l’importation, de la commercialisation des tôles ondulées galvanisées laquées

Selon le Ppg, le gouvernement avait procédé depuis 2019, à l’interdiction de l’importation des tôles galvanisées non laquées, dont les effets pervers sur la santé des populations ne sont plus à démontrer. Mais, comme pour contourner la mesure, le gouvernement a observé, suite à des constats et des dénonciations, que des individus mal intentionnés se livrent à la fraude, en passant des coups de peinture sur les tôles non laquées. Ce qui n’est pas de nature à garantir leur efficacité. Toute chose ayant donc suscité la décision du gouvernement. Un moratoire d’un an a tout de même été accordé aux commerçants, pour écouler leurs stocks. D’autres qualités de tôles sont d’ores et déjà identifiées afin de corriger le tir.

Nomination dans les Universités

Les nominations  dans les Universités et instituts du Bénin, font suite à un appel à candidature, a expliqué Wilfried Houngbédi. Une étude de dossiers a été réalisée sur la base du curriculum vitae et de la vision des candidats. Le Conseil national de l’éducation s’y est prononcé. Le principe est d’examiner le profil et la capacité des candidats à accéder à ce poste. Mais tous les postes n’ont pas encore été pourvus et il sera procédé à un nouvel appel à candidature. Cette nomination procède de la recherche d’efficacité, conformément à la nouvelle dynamique en cours au Bénin et qui vise à améliorer les pratiques, a fait observer le Ppg.

D’autres sujets sont abordés par les professionnels des médias et concernent notamment la situation déplorable des Aspirant au métier de l’enseignement, l’élection du Bénin au Conseil des droits de l’homme à l’Onu, la création tous azimuts de parti, signe de la faiblesse du système partisan…

 

Thomas AZANMASSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite