Concours ‘’Art Pro Pme’’ organisé par l’Anpme: L’essentiel à savoir sur la deuxième édition

339

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Directeur général de l’Agence nationale des petites et moyennes entreprises (Anpme) et le premier responsable de Charm communications ont organisé, vendredi 15 octobre 2021, au siège de l’Agence à Cotonou, une sortie médiatique conjointe. Objectif, ouvrir les rideaux sur la deuxième édition du Concours ‘’Art Pro Pme » et s’entretenir avec la presse, sur l’essentiel à savoir de cette nouvelle édition.

 

Après une première édition réussie, les dés sont désormais lancés, quant à la deuxième édition du Concours ‘’Art Pro Pme’’. À la faveur d’une rencontre avec la presse, les précurseurs de cette initiative à savoir l’Anpme et Charm communications ont levé un coin de voile, sur les tenants et aboutissants de la deuxième édition de cette compétition. À en croire le Directeur général de l’Anpme, Alexandre Houedjoklounon, cette nouvelle édition est requinquée. En ce sens qu’elle devient ‘’Art Pro Pme’’ au lieu de ‘’Plume Pro Pme’’ au départ. Par ricochet, elle prend désormais en compte, d’après lui, la web vidéo. Cela, en dehors donc de la littérature qui était son seul domaine de prédilection. Parlant du but visé par ce concours, le conférencier explique qu’il s’agira de créer chez les écrivains et réalisateurs béninois le réflexe d’auréoler leurs œuvres de produits, de places, de services des Pme béninoises afin de les faire connaître de par le monde. Avec cette action, une attention sera portée, à l’écouter, aux produits, services, lieux, rythmes, patrimoines culturels qui servent de support aux micros, petites et moyennes entreprises. « C’est en résumé un concours d’écriture artistique pour la promotion des produits/services des Pme béninoises », a-t-il laissé entendre, tout en se réjouissant de ce que le concours intervient dans le mois du Consommons local. À sa suite, Julien Roland Deguenon de Charm Communications est revenu sur les conditions de participation. De ses explications, il ressort que les participants ont jusqu’au 27 octobre à minuit, pour déposer leurs œuvres, essentiellement par voie électronique. Mieux, il souligne que seules les deux disciplines à savoir la littérature et la web vidéo, sont concernées. Ceci, avec une participation gratuite. L’autre chose qu’il convient de retenir, c’est que le concours est ouvert aux personnes résidant au Bénin. ‘’Un candidat ne pourra pas soumettre plus d’une production. Le candidat garantit qu’il en est l’auteur et qu’il s’agit d’une œuvre originale, libre de droits, non publiée, non postée sur un réseau social, non mise à la disposition du public. Le texte présenté ne devra pas avoir été primé, récompensé, distingué antérieurement même sous un titre différent à l’occasion d’autres concours. Les membres des familles des membres du jury ne sont pas admis à concourir’’ sont entre autres, les conditions de participation. Quant à la sélection après la réception des dossiers de candidature, elle se fera, toujours à se fier aux propos de Julien Roland Deguenon, par les internautes pour 30% de vote et par contre à 70% pour les trois jurés. « Deux lauréats seront primés par catégorie. Chaque lauréat recevra un ordinateur portable plus une somme de 500.000 Fcfa et un trophée », a-t-il énuméré.

 

J.G

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite