Journée mondiale de la santé mentale 2021: Une campagne en faveur des soins de santé mentale

259

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La communauté internationale a célébré le 10 octobre dernier, l’édition 2021 de la Journée mondiale de la santé mentale. A l’occasion, une campagne a été lancée afin de faire des soins de santé mentale, une réalité.

 

Selon l’Organisation mondiale de la santé (Oms), la pandémie de COVID-19 a eu un fort impact sur la santé mentale. “Certaines catégories de la population, y compris les soignants et les autres intervenants en première ligne, les étudiants, les personnes seules et celles déjà atteintes de maladies mentales, ont été particulièrement touchées. Et les services de prise en charge des troubles mentaux, neurologiques et liés à l’usage de substances psychoactives ont été considérablement perturbés“, informe l’Oms. Ainsi, à l’occasion de l’Assemblée mondiale de la Santé en mai 2021, les gouvernements du monde entier ont reconnu qu’il fallait renforcer les services de santé mentale de qualité à tous les niveaux. Et certains pays ont trouvé de nouveaux moyens de prodiguer des soins de santé mentale à leurs populations. La campagne de la Journée mondiale de la santé mentale constitue donc une occasion de présenter les efforts déployés dans certains pays tout en mettant en avant, des témoignages positifs susceptibles d’inspirer d’autres personnes. “Nous fournirons également de nouveaux documents faciles à lire expliquant comment s’occuper de sa propre santé mentale et soutenir les autres. Nous espérons que vous les trouverez utiles“, souligne l’Oms. Notons que le slogan de la campagne est “Faisons des soins de santé mentale pour tous une réalité”. « Il est temps que les responsables gouvernementaux profitent de ce nouvel élan pour faire des soins de santé mentale de qualité pour tous une réalité. La Journée mondiale de la santé mentale est l’occasion pour les responsables gouvernementaux, les organisations de la société civile et bien d’autres parties concernées de présenter les mesures qu’ils prennent déjà et qu’ils ont l’intention de prendre pour atteindre cet objectif…Mais la Journée mondiale de la santé mentale ne se résume pas à une simple action de sensibilisation. Elle permet également de donner aux gens les moyens de prendre soin de leur propre santé mentale et de soutenir d’autres personnes. Au cours de la campagne, nous publierons de nouveaux documents pour aider les personnes atteintes de dépression, l’une des maladies mentales les plus courantes » rassure l’Oms.

La santé mentale

« Ces dernières années, la place essentielle qu’occupe la santé mentale dans la réalisation des objectifs mondiaux de développement est de plus en plus largement reconnue, ainsi qu’en atteste l’inclusion de cette question dans les objectifs de développement durable. La dépression est l’une des principales causes d’incapacité. Le suicide est la deuxième cause de décès chez les 15-29 ans. Les personnes atteintes de troubles mentaux graves meurent prématurément – jusqu’à vingt ans plus tôt – en raison de pathologies physiques évitables. Bien que certains pays aient enregistré des progrès, les personnes souffrant de troubles mentaux sont souvent victimes de graves violations de leurs droits fondamentaux, de discrimination et de stigmatisation. De nombreux problèmes de santé mentale peuvent être traités efficacement à un coût relativement faible, mais il existe toujours un fossé considérable entre les personnes qui ont besoin de soins et celles qui y ont accès. Le nombre de personnes bénéficiant d’un traitement efficace reste extrêmement faible » renseigne une publication de l’Organisation mondiale de la santé. Et pour l’Oms, il urge  d’investir davantage sur tous les fronts pour que la sensibilisation à la santé mentale soit mieux comprise et pour réduire la stigmatisation ; dans le cadre des efforts visant à améliorer l’accès à des soins de santé mentale de qualité et à des traitements efficaces ; dans le cadre des travaux de recherche, afin de trouver de nouveaux traitements et d’améliorer les traitements existants pour tous les troubles mentaux.

La dépression

« La dépression est un trouble mental courant qui touche plus de 264 millions de personnes dans le monde. Elle se caractérise par une tristesse persistante et un manque d’intérêt ou de plaisir pour des activités auparavant enrichissantes ou agréables. Elle peut également se traduire par un manque de sommeil et d’appétit ; il est fréquent de ressentir une fatigue et un manque de concentration. La dépression est l’une des principales causes d’invalidité dans le monde et contribue grandement à la charge mondiale de morbidité. Les effets de la dépression peuvent être durables ou récurrents et peuvent affecter considérablement la capacité d’une personne à fonctionner et à vivre une vie enrichissante. La dépression est due à des interactions complexes entre des facteurs sociaux, psychologiques et biologiques. Des événements de la vie tels que l’adversité vécue pendant l’enfance, le deuil et le chômage favorisent et catalysent la dépression. Il existe des traitements psychologiques et pharmacologiques destinés à lutter contre la dépression modérée et sévère. Toutefois, dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, les services de traitement et de soutien y relatifs sont souvent inexistants ou lacunaires. On estime que 76 % à 85 % des personnes souffrant de troubles mentaux dans ces pays n’ont pas accès au traitement dont elles ont besoin » informe l’Organisation mondiale de la santé.

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite