Création annoncée d’un parti par Yarou et Koutchadé: Vers une nouvelle saignée pour la Fcbe

432

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Désormais anciens membres du parti Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), Théophile Yarou et Clément Koutchadé sont dans une nouvelle aventure politique. Celle de créer d’après ce qui se susurre,  leur propre parti politique. Si l’idée s’avère et que de l’option devenait une réalité, il va s’en dire que l’actuelle Fcbe déjà amputée de nombreux militants du fait de la création du parti ‘’Les Démocrates’’, va davantage perdre de partisans et ce, au profit de son ancien Premier secrétaire général adjoint.

 

Ténors hier, indésirables aujourd’hui. C’est ce qu’il convient donc de retenir de Théophile Yarou et de Clément Koutchadé, quant à leurs nouvelles relations d’avec la Fcbe. Si le premier a démissionné du parti dont il était devenu la deuxième personnalité sans attendre la levée de sa suspension par sa hiérarchie, le second lui, coordonnateur de la 22ème circonscription électorale jusqu’à un passé récent, n’a point manqué de poser le même acte, mais après que sa suspension a été levée. Somme toute, ces deux personnages, quoique connus dans le paysage politique béninois, ne font plus partie de la famille des cauris, dirigée depuis sa scission, par Paul Hounkpè. Longtemps taiseux sur son avenir politique, l’on en sait désormais un peu plus, sur les nouvelles ambitions de Théophile Yarou. A en croire les annonces, ce dernier devra dans les jours qui suivent, lancer avec le même Clément Koutchadé, les hostilités pour la création de leur propre formation politique. En attendant qu’ils ne montent éventuellement au créneau, histoire de donner plus de détails  sur cette nouvelle ambition de l’ancien Ministre de la défense de Boni Yayi, il convient sans nul doute de retenir à l’avance, que cette décision ne sera pas sans conséquences sur la Fcbe. Pour rappel, après que Boni Yayi ait quitté ce parti qu’il a créé au cours de son premier quinquennat, nombre de ses inconditionnels l’ont illico presto suivi, boudant ainsi cette Fcbe, au profit de son nouveau parti ‘’Les Démocrates’’. Une saignée qui a fragilisé cette formation politique dite de l’opposition. Voilà Théophile Yarou sur le même chemin. En ce sens que ses fidèles enclins aux cauris surtout ressortissants du nord Bénin voudront à coup sûr le rejoindre, une fois que son projet se concrétise. Même si le prince de Bembèrèkè est loin d’avoir la même étoffe que Boni Yayi, il est inéluctable que l’homme jusqu’aux dernières élections de proximités, a encore démontré une certaine hégémonie qu’il a, dans cette région. Ainsi, le mal de la Fcbe déjà fragilisée, pourrait continuer de ce côté.  Reste à savoir s’il s’agira d’une nouvelle saignée, à la hauteur de celle créée à la Fcbe par le départ de l’ancien Président de la république.

J.G

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite