Confédération africaine d’escrime: Jacques Okoumassoun, nouveau secrétaire général adjoint

538

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Encore un succès pour la diplomatie sportive béninoise)

Le président de la Fédération béninoise d’escrime (Fbe) est le nouveau secrétaire général adjoint de la Confédération africaine d’escrime (Cae). Il a été élu au terme des travaux de la Cae à Dakar au Sénégal. Les efforts de Jacques Okoumassoun pour la promotion à grande échelle de l’escrime lui ont valu cette confiance de ses pairs sur le continent.

 

L’Assemblée générale élective de la Cae s’est tenue dans la cité balnéaire appelée Saly qui se trouve à 90 km de Dakar et a réuni 30 pays venus de toute l’Afrique. La liste conduite par le président sortant, l’ancien ministre des sports du Sénégal était opposée à la liste conduite par le vice président de la Cae, président en exercice de la Fédération ghanéenne d’escrime. Au terme d’une élection très fair-play, le Béninois Jacques Okoumassoun a été élu au poste de secrétaire général adjoint. Le président de la Fbe fait donc son entrée dans le Comité exécutif de la Cae aux côtés du nouveau secrétaire général, le doyen de la confédération, président de la Fédération sud-africaine d’escrime.

«C’est l’aboutissement d’une campagne intelligemment et habillement menée par le président sortant Mbagnick Ndiaye», a confié le président de la Fbe Jacques Okoumassoun. A l’en croire, tout le mérite revient au président Mbagnick Ndiaye. «Tout le mérite lui revient car c’est lui qui m’a fait confiance, intelligemment et habilement», indique-t-il.

A travers la présence de Jacques Okoumassoun au sein de la Cae, c’est un nouveau succès pour la diplomatie sportive béninoise. Il entre désormais dans le cercle très restreint des dirigeants sportifs béninois qui siègent au sein des Confédérations africaines de sport.

A noter qu’au poste de la présidence de la Cae, le président sortant Mbagnick Ndiaye l’a emporté avec 21 contre 8 et une abstention. Le trésorier général, quant à lui a été également reconduit. Des pays comme l’Algérie, la Tunisie, l’Égypte, la Tunisie et le Mali font leur entrée au niveau de la vice-présidence.

 

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite