MCA-Bénin II/24e session ordinaire du Conseil d’administration: Des résultats encourageants pour une bonne fin d’exécution

395

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Mca-Bénin II a tenu le 23 septembre 2021, la 24e session ordinaire de son Conseil d’administration. Les travaux se sont déroulés au siège du Programme, sous la présidence du Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, président du Conseil d’administration.

 

La 24e session ordinaire du Conseil d’administration du Mca-Bénin II était consacrée à l’examen en détail des résultats à travers les documents de décaissement des différentes ressources financières du Programme pour le trimestre de juillet à septembre 2021. Les perspectives pour le trimestre d’octobre à décembre 2021 et le plan de passation des marchés pour la période du 1er octobre 2021 au 30 septembre 2022 ontb été également passées en revue. L’étude du rapport des auditeurs des comptes de Mca-Bénin II pour la période d’audit du 1er avril 2019 au 31 mars 2021, a par ailleurs permis aux participants, d’apprécier la qualité des dépenses effectuées par la coordination nationale. C’est au coordonnateur national de Mca Bénin II qu’est revenu l’honneur de présenter les résultats enregistrés depuis le démarrage du Programme. Des résultats qui, en dépit des perturbations dues à la Covid-19, augurent d’une bonne fin pour le programme. Gabriel Dégbègni a par ailleurs appelé l’attention du Conseil d’administration sur certains défis à cette étape de la mise en œuvre du Programme. Il a fini en adressant ses remerciements à toutes les parties prenantes du Programme. Le même sentiment de reconnaissance est noté chez le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, président du Conseil d’Administration.

Les résultats

Il ressort de la présentation des résultats par le coordonnateur national de Mca Bénin II que depuis le démarrage du Programme, les taux d’engagement et de décaissement des ressources financières s’élèvent respectivement à 86% et 48%. Pour le trimestre Juillet – Septembre 2021 qui s’achève, le taux des engagements réalisés est d’environ 51% ; le taux de décaissement est de plus de 70%, en nette amélioration par rapport aux trimestres précédents. Pour  la construction et la mise à niveau de lignes électriques à Cotonou et dans les régions, au niveau du Lot A lignes (Parakou, Djougou, Natitingou et environs), le taux d’avancement global du projet est de 87,19% contre une prévision de 90,76%. Les travaux du Lot B Lignes (Cotonou) affichent un taux d’avancement global de 91,48% contre une prévision de 90,16%. Le taux d’avancement global du lot C Lignes (Cotonou) est de 92,39% contre une prévision de 92,90%. Au niveau du Lot A Postes (Vèdoko, Maria-Gléta, Bohicon, Parakou, Djougou, Natitingou), le taux d’avancement global du Projet est de 43,79% contre une prévision de 52,07%, soit un écart de – 8,28%. Le Lot B Postes (Centrale Akpakpa, CimBénin, Croix-Rouge et Gbèdjromédé) présente un taux d’avancement global de 79,43% contre une prévision de 98,53%, soit un écart de – 19,10%. Pour le Lot C Postes (Fidjrossè, Aéroport et Ancien Pont), le taux d’avancement global est de 93,77% contre une prévision de 96,13%, soit un écart de – 2,36%. S’agissant des activités relatives à la construction du Centre national de contrôle de la distribution d’électricité, le taux d’avancement global du volet Dispatching IT/SCADA est de 73,80% contre une prévision de 91,16 %, soit un écart de -17,36% ; tandis que le taux d’avancement réel des travaux relatifs à la construction des bâtiments est de 74,25%. S’agissant du volet Accès à l’électricité hors réseau, l’Autorité de régulation de l’électricité a émis le premier avis favorable pour le projet de Asemi le mardi 21 septembre 2021.

 

Thomas AZANMASSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite