Echanges de tirs à Guinkomey à Cotonou: Le policier tué, décoré à titre posthume

507

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Blessé par balles lors de l’opération menée par la police républicaine au quartier Guinkomey à Cotonou, le policier, qui n’a pas survécu à ses blessures, a été honoré à titre posthume. Feu Justin Worou Biaou, a été fait chevalier de l’ordre national du Bénin. Alors qu’il se faisait conduire à sa dernière demeure ce samedi, 25 septembre 2021, le policier a reçu une distinction honorifique, signe de reconnaissance de l’Etat béninois envers ce flic qui est mort les armes à la main. La cérémonie de distinction a été conduite par Mariam Chabi Talata, Grande Chancelière de l’Ordre National et Vice-présidente du Bénin. Justin Worou Biaou était marié et père de quatre enfants. Il était membre du Groupe d’intervention de la Police républicaine (GIPR). Rappelons que l’opération a permis à la police républicaine de neutraliser 10 malfrats. Paix à l’âme du disparu.

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite