Introduction du digital dans la filière Ananas: Des drones pour conseiller les producteurs

416

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

(Une expérience soutenue par Enabel/Defia)

 

Une solution digitale basée sur l’usage des drones pour prodiguer des conseils agricoles aux producteurs d’ananas. La solution mise en place par l’Agence belge de développement (Enabel) à travers le Programme de développement de l’entreprenariat dans la filière Ananas (Defia) a été présentée aux acteurs hier, jeudi 23 septembre 2021 à l’Atda 7 d’Abomey-Calavi.

Selon les explications de Global Partners, lors de la démonstration sur un champ d’ananas, les drones ont pour mission de collecter des données sur des champs qui contiennent des fruits ou des fleurs. Les images seront ensuite traitées dans un algorithme pour identifier les parties du champ sur lesquelles il y a des travaux à refaire. Dans son allocution de bienvenue, le directeur de l’Atda 7, Sagbo Prospère, a laissé entendre que quelque chose de nouveau est en train de démarrer dans la filière Ananas. Pour la manager de Defia, Wilma Baas, grâce à cette expérience de e-conseil basée sur l’usage des drones, il est aujourd’hui possible de faire le décompte des fleurs et fruits mais aussi identifier les zones de stress hydrique ayant des problèmes phytosanitaires. A ses dires, les innovations technologiques et numériques sont devenues incontournables pour renforcer durablement la compétitivité des économies des pays en développement. Elle a remercié le Maep pour son accompagnement et félicité les producteurs pour le rôle joué dans ce projet. Représentant le Ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, le secrétaire général adjoint Togla Innocent a souligné qu’il est nécessaire de moderniser l’agriculture béninoise et de l’intégrer aux marchés sous-régionaux, continentaux et internationaux. Pour lui, les innovations digitales offrent d’immenses opportunités pour transformer l’agriculture et améliorer significativement la productivité agricole. Remerciant Enabel à travers Defia pour cette solution qui permettra d’améliorer le volume et la qualité de la production d’ananas, il a sollicité leur accompagnement pour bâtir un partenariat public-privé dynamique, durable et à un coût abordable.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite